Tours

Elles ont percé le mystère de la couleur de la tortue

Nathalie Occhipinti et Adeline Brot-Marin signent leur premier livre pour enfant.

« C’est l’aboutissement d’un rêve de 15 ans » pour Nathalie Occhipinti. Cette Tourangelle de 36 ans, maman de jumeaux de 2 ans, est impatiente. Dans quelques jours 200 exemplaires de son premier livre vont arriver chez-elle après être passés par les locaux d’une imprimerie provençale. Juste à temps pour les fêtes. « J’avais cette envie depuis longtemps, depuis que j’ai rencontré une conteuse pendant ma formation d’auxiliaire de puericulture. Elle savait vraiment faire vivre les histoires et j’avais envie de le faire aussi. »

Peu après la naissance de ses enfants, la jeune femme a eu un deuxième déclic : « on était en vacances chez mes beaux-parents dans le sud et un jour une tortue est arrivée dans le jardin. Ils se sont mis à en parler tout le temps, ils voulaient la voir tous les jours... Ils sont devenus fans absolus de tortue. Un matin, je me suis rendu compte qu’elles étaient toujours représentées en vert dans les livres pour enfants. Et j’ai eu l’idée d’écrire une histoire pour expliquer pourquoi la tortue verte est verte. Ca s’est fait en une matinée. » Et le titre du livre était tout trouvé.

« Dans les histoires pour enfants, tout a été écrit : avec les loups, les cochons... Il fallait que je trouve quelque chose d’original et je me suis inspirée des questions des jeunes enfants qui finissent toujours par se demander pourquoi le ciel est bleu, pourquoi l’herbe est verte... Des questions pour lesquelles on n’a pas toujours la réponse. »

Pensé pour les 2-5 ans, ce livre d’une vingtaine de pages « tendre et rigolo », à la couverture toute douce, a été illustré par une amie de Nathalie : Adeline Brot-Marin, une infographiste de Poitiers, également jeune maman d’une petite fille. Les deux femmes se connaissent depuis presque 4 ans et n’ont mis que quelques mois à finaliser le projet qu’elles ont décidé dautoéditer.

Afin de financer l’impression, elles ont lancé une campagne de financement participatif qui a déjà séduit une cinquantaine de personnes et qui se termine le 24 novembre. Objectif : atteindre les 1 700€. Pour récompenser les donateurs, des goodies aux couleurs de la tortue ont été imaginés comme des cartes de voeux ou des coloriages inédits inspirés du livre. En attendant - peut-être - d’autres aventures de la tortue verte : « on a envie d’écrire d’autres histoires » annonce en tout cas l’auteur.

 Olivier COLLET

Pourquoi la tortue verte est verte, de Nathalie Occhipinti et Adeline-Brot Marin, 13€. Vous pourrez notamment le trouver à partir de mi-décembre chez Libr’enfant à Tours.