Tours

Les cyclistes tourangeaux doivent se faire voir

Oublier ses lampes, c'est risquer un accident.

A 18h il fait déjà presque nuit à Tours. A 18h, beaucoup de cyclistes sont en ville pour rentrer du travail, faire une course ou sortir. En attendant une toute prochaine actualisation des chiffres on estime que 4% des déplacements se font en vélo dans l'agglo tourangelle qui compterait pas moins de 40 000 cyclistes pour 300 000 habitants. Le hic : "une partie non négligeable ne sont pas ou mal éclairés" s'inquiète Fabien, du Collectif Cycliste 37.

Comme l'an dernier, l'association dont l'objectif est la promotion du vélo en ville se mobilise pour sensibiliser les cyclistes : "avec le changement d'heure il y a moins de luminosité, et si un cycliste n'est pas bien éclairé il se met en danger : une voiture le verra seulement à quelques mètres, quelques dizaines de mètres maximum. Alors que s'il a le bon équipement, elle pourra le voir à plus de 150m" poursuit le bénévole.

D'ailleurs la réglementation est claire : un vélo doit avoir une lampe blanche à l'avant et une autre (rouge) à l'arrière de son deux-roues. Il doit aussi avoir un réflecteur de lumière blanc devant et un rouge derrière, sans oublier des réflecteurs sur les roues et les pédales. Quant au gilet jaune, "il est obligatoire la nuit hors agglomération et je le conseille très fortement en ville pour les cyclistes qui sont amenés à se déplacer tôt le matin ou le soir" ajoute Fabien qui espère que le message commence à passer, tout comme celui qui consiste à faire attention aux autres en circulant : "la cohabitation est parfois difficile entre piétons, vélos et voitures. Je rappelle la règle qui est le respect de l'usager le plus vulnérable. Les voitures doivent donc bien respecter les sas pour les vélos devant les feux rouges ou les double-sens cyclables. Quant aux vélos, ils doivent faire attention aux piétons, ne pas circuler sur les trottoirs ou à la vitesse du pas dans les zones piétonnes."

O.C.

Autres rendez-vous :

•   le mardi 8 novembre 2016 (16h00-19h00), intersection rue Nationale / rue des Halles (devant le magasin « Grand Optical »),

•   le mercredi 9 novembre 2016 (16h00-19h00), place de la gare de Tours (angle Nord-Ouest, côté Tram),

•   le lundi 14 novembre 2016 (16h00-19h00), pont de fil (rive gauche – près rampe d'accès à la Loire).