Tours

PRIMAIRE A DROITE : « Pourquoi je soutiens Jean-François Copé »

La tribune de Julien Hereau.

Les dimanche 20 et 27 novembre, les sympathisants de la droite et du centre seront appelés à voter afin de désigner leur candidat pour l'élection présidentielle de 2017. 7 personnalités sont en lice, nous avons demandé à leurs soutiens tourangeaux de nous expliquer les raisons de leur choix. Aujourd'hui, Julien Hereau, élu à Tours, nous parle de Jean-François Copé :

 

"Copé l'ancien président de l'UMP : Je l'ai rencontré lors de la campagne interne, il avait tenu une très belle réunion publique à St-Cyr-sur-Loire, avec un discours rassembleur, qui impliquait énormément les militants et leur donnait l'espoir de pouvoir s'investir un jour dans différents mandats. C'était un discours qui insistait beaucoup sur la jeunesse et le renouveau, des mots qui marquent pour bon nombre de jeunes présents ce soir là.

On a nettement vu la différence pour les militants. Une communication totalement revue et beaucoup plus d'infos qui redescendaient du siège à Paris, ce n'était vraiment pas le cas avant. Une belle « machine » qui a permis de gagner les municipales et les départementales.

Copé, le parlementaire expérimenté : JFC a été élu député pour la 1ere fois en 1995. Fidèle chiraquien. Il maîtrise tous les rouages de l'assemblée et a été président du groupe UMP de 2007 à 2010. Christian Jacob lui a succédé depuis. Parallèlement il est maire de Meaux depuis 1995. Depuis il est réélu haut la main à chaque élection, dans cette ville moyenne typique de la société française. Il a su la transformer et modifier tous ces quartiers qui ressemblaient plus à des ghettos. Désormais il a privilégié des quartiers plus modestes privilégiant la mixité sociale. Il est très présent sur le terrain et très reconnu pour sa proximité.

La droite décomplexée : Une idée que je rejoins complètement, c'est-à-dire une droite fière de ses valeurs, qui assume et dit les choses sans langue de bois. Ainsi il sera possible de rétablir l'autorité, libérer le travail et lutter contre le communautarisme. Parce qu'il faut gouverner avec autorité !

Le gouvernement par ordonnance : On a trop souvent vu les différents gouvernements de droite comme de gauche avoir des programmes fort intéressants et ne pouvoir en définitive en mettre en œuvre seulement une partie. Parce qu'à chaque fois, la rue ou les syndicats font reculer les gouvernements successifs. Nous sommes dans une situation d'urgence au sein de notre pays et il faut aller vite ! JFC s'engage dans les premiers mois de son élection à gouverner par ordonnances. 15 ordonnances majeures pour réformer le pays en profondeur, c'est-à-dire restaurer l'autorité, libérer l'économie et l'emploi et rétablir une vraie égalité des chances.

Voilà pourquoi je crois que Jean François Copé est le meilleur candidat."