Tours

PRIMAIRE A DROITE : « Pourquoi je soutiens François Fillon »

La tribune de Françoise Amiot.

Les dimanche 20 et 27 novembre, les sympathisants de la droite et du centre seront appelés à voter afin de désigner leur candidat pour l'élection présidentielle de 2017. 7 personnalités sont en lice, nous avons demandé à leurs soutiens tourangeaux de nous expliquer les raisons de leur choix. Aujourd'hui, Françoise Amiot, adjointe au maire de Tours, nous parle de François Fillon :

 

"C’est parce que François Fillon a démontré, en toutes circonstances, qu’il était honnête, intègre et loyal, que je peux affirmer qu’il honorera ses promesses de campagne, d’autant plus que celui-ci s’est engagé, pour chaque mesure proposée, sur les méthodes, les moyens, les financements à mettre en en œuvre. Ainsi, je suis convaincue que le candidat Fillon a l’étoffe du chef d’Etat, dont nous avons besoin pour réformer la France en profondeur. Et c’est avec pragmatisme et clairvoyance, grâce au travail de terrain qu’il a mené, avec tous les Français, durant ces trois dernières années, qu’il a préparé un programme de réformes, véritablement complet, pour rénover notre pays, et lui redonner sa fierté historique. François Fillon aborde en effet tous les sujets, économiques ou de société, de manière extrêmement concrète, en proposant des mesures réelles de simplification, permettant enfin de libérer toutes les énergies, indispensables au redressement de notre pays. Son sens des responsabilités, associé aux valeurs de courage et de travail, dont il a toujours fait preuve, lui assureront la réussite, attendue par tous, dans le plan d’actions qu’il réalisera, dès 2017.

Ce qui importe le plus à mes yeux d’élue, mais aussi d’électrice, c’est la volonté qu’a François Fillon de n’oublier personne, des plus petits, des exclus, jusqu’aux travailleurs indépendants, et aux chefs d’entreprise, qui ont fait notre richesse, et auxquels il faut redonner les moyens de relancer la machine France. Je me suis engagée en politique parce que je considérais qu’une société, qui n’était plus capable de proposer un avenir à ses jeunes et ne savait plus accompagner ses anciens, était une société déclinante, et je considère aujourd’hui que seul le programme de François Fillon permettra de résoudre, en particulier, les difficultés majeures de ces deux catégories de population. Je n’oublie pas non plus, sur ces sujets absolument fondamentaux, le fait que François Fillon est le seul candidat à la primaire de la droite et du centre, soutenu par un mouvement de femmes, et, alors qu’il inscrit résolument dans son programme l’urgence d’une véritable égalité homme-femme, il accompagne aussi les mesures, qu’il propose dans ce sens, par le choix d’une politique familiale ambitieuse, pour que toutes les familles, dans leur diversité, puissent réellement participer à la modernisation de notre pays.

Enfin, le fait qu’il affirme clairement que l’application du principe de laïcité est inscrite comme un élément fondateur de notre République, tout en rappelant avec force les racines chrétiennes de la France, est pour moi, et parce qu’il s’agit pour notre avenir commun d’un enjeu essentiel de paix civile, constitutif d’une vraie stature d’homme d’Etat. Je crois aussi que l’action de Président de François Fillon s’inscrira parfaitement, et pour tous les Français, dans le respect de notre devise nationale, qui continue de faire notre unité, « Liberté, Egalité, Fraternité ». Celui-ci veut en effet redonner la Liberté aux Français, liberté d’entreprendre, liberté d’organiser sa vie, liberté de se choisir un avenir, il veut aussi garantir aux Français l’Egalité à laquelle ils ont droit, égalité de traitement social, financier… et il veut encore que la Fraternité ne soit pas un vain mot, afin que chacun puisse en être partie en toute transparence, dans une acceptation mutuelle retrouvée, que sa volonté d’une nécessaire réaffirmation de l’autorité de l’Etat rendra à nouveau possible."