Tours

Le parking Gambetta de Tours prend de nouvelles couleurs

Il a été décoré par des peintres et graffeurs ces derniers jours.

Se garer dans les sous-sols de la Rue Nationale de Tours sera un peu moins triste. Après une première opération « relooking » du parking Gambetta avec une dizaine d’artistes il y a près de deux ans sur les niveaux -1 et -2, ce sont cette fois-ci les niveaux -3 et -4 qui ont reçu la visite de 9 artistes ces deux dernières semaines afin d’égayer les murs avec leurs styles tous différents.

Carte blanche leur a ainsi été laissée par les propriétaires des lieux et Bob Jeudy de l’association Le M.U.R. Venus de Tours (Dominique Spiessert) mais aussi de Vendôme, Bordeaux, Paris ou de Belgique, Astro, Bault, Da Cruz, Inco Nito, Mataone, Dominique Larrivaz, Seize Happywalmaker et Gérard Zlotykamien ont peint sur les murs des formes figuratives ou des dessins plus concrets (comme des animaux), chacun dans son style, sur les rampes d’accès, près des ascenseurs, au sol, sur les piliers ou directement sur les places de stationnement. Un travail qui s’est majoritairement fait la nuit et ce dimanche, lors des horaires de fermeture du parking qui permet d’accéder au magasin Monoprix ou aux Galeries Lafayette (à noter que le doyen avait près de 80 ans !).

« Un parking est un endroit exceptionnel pour l’art. On y entre avec sa voiture, on ressort à pied, on revient à pied et on repart avec sa voiture… Donc on a le loisir d’observer les œuvres 4 fois. On sait aussi que certaines personnes, notamment des femmes, n’aiment pas les parkings, ont peur d’y entrer. Donc depuis quelques années on essaie de détendre un peu l’atmosphère. On donne de la vie à cet endroit un peu lugubre » résume Bob Jeudy lors du vernissage, où des tables avec nappes blanches accueillent les petits fours sur des places habituellement dédiées aux automobiles : « ce week-end certains ont dormi là, on a aussi dîné, écouté de la musique… Il y avait une très bonne ambiance. » Prochain chantier pour l’un des porte-drapeaux du street-art à Tours : la création d’un mur de graffs près de la gare, à hauteur de l’îlot Vinci.

Voici maintenant une visite guidée du parking redécoré…