Tours

Risques du cancer du sein : une conférence à Tours

Elle aura lieu ce lundi 10 octobre.

La composition en acides gras du tissu adipeux mammaire est reconnue comme marqueur qualitatif de la consommation lipidique passée mais aussi de la part nutritionnelle du risque et/ou pronostic du cancer du sein. Ceci ouvre la perspective d'individualiser, dans la population générale, un groupe de personnes à risque susceptible de bénéficier d'une intervention nutritionnelle ciblée.

L'approche du dépistage d'une population à risque par l'utilisation de la composition du tissu adipeux comme biomarqueur se heurte à l'aspect invasif que représente le prélèvement d'un fragment de tissu adipeux mammaire, et à la lourdeur contraignante de l'analyse systématique des acides gras du tissu adipeux. Ces méthodes analytiques validées sont incompatibles avec la perspective d'un dépistage de masse. Cependant, les descriptions récentes de l'utilisation de la spectroscopie par résonance magnétique pour décrire la composition lipidique des triglycérides du tissu adipeux permettent d'envisager de l'utiliser dans cet objectif.

Une conférence sur ce sujet a lieu ce lundi 10 octobre à 18h30 en mairie de Tours (salle Anatole France) avec le Dr Stephan Chevalier Directeur de l'Unité Inserm-Université 1069 « Nutrition, croissance et Cancer ». Entrée libre.

 

D'après communiqué.