Tours

La Semaine du Coeur à l'hôpital Bretonneau

650 infarctus sont traités chaque année à Tours.

Communiqué de presse :

Cette année encore l’Association de Cardiologie du Centre Val de Loire (ACCVL), association régionale de la Fédération Française de Cardiologie (FFC), présidée par le Professeur Angoulvant, praticien hospitalier dans le service de médecine cardiovasculaire du CHRU de Tours,  sera présente au sein du CHRU de Tours du 28 au 30 septembre 2016 à l’occasion de la Semaine du Cœur.

Ce sera l’occasion pour les bénévoles de l’association de rencontrer le public sur le site de l’hôpital Bretonneau pour présenter le programme de lutte contre les maladies cardiovasculaires qui se décline en 4 missions prioritaires :
- informer pour prévenir
- aider les cardiaques à se réadapter
- apprendre les gestes qui sauvent
- financer la recherche.

Avec en France 400 morts par jour, 2,2 millions de patients en affection longue durée, 20 millions de personnes à risque cardiovasculaire, les maladies cardiovasculaires sont une véritable épidémie. Dans la région, le centre de référence dans prise en charge des maladies cardiovasculaires est le service de cardiologie du CHRU de Tours localisé à l’hôpital Trousseau. Chaque année il prend en charge plus de 650 infarctus du myocarde, réalise plus de 2000 coronarographies, et implante plus de 500 stimulateurs cardiaques. Des centaines de patients sont également admis en urgence pour insuffisance cardiaque aiguë. Les maladies des valves cardiaques favorisées par le vieillissement sont également de plus en plus fréquentes et font l’objet d’une prise en charge moderne qui peut être chirurgicale ou percutanée.

En collaboration étroite avec le centre Bois Gibert, les patients de notre territoire porteurs de maladies cardiovasculaires bénéficient d’un parcours de soins complet associant les techniques d’investigation, de soins et de réadaptation les plus modernes.

Les médecins  et  chercheurs  sont  impliqués  dans  des  programmes  de  recherche  fondamentaux  et  cliniques  soutenues  financièrement par la Fédération Française de Cardiologie afin de faire progresser la prise en charge des maladies cardiovasculaires.

Les  soignants s’impliquent dans la prévention des maladies cardiovasculaires à travers des actions d’information destinées aux usagers  ciblant  les  facteurs  de  risque  cardiovasculaire  (Tabagisme, diabète, hypertension artérielle, obésité, hypercholestérolémie) dont la réduction est indispensable pour faire baisser la mortalité. Les équipes s’investissent notamment dans les actions de la FFC visant à mieux connaitre pour mieux prévenir et traiter les maladies cardiovasculaires chez les femmes.

Les bénévoles et soignants vous encouragent à soutenir la lutte contre les maladies cardiovasculaires en vous informant, en vous formant, et en faisant un don à la Fédération Française de Cardiologie (www.fedecardio.org).