Tours

"L'objectif du TVB c'est un titre national par an"

Le club change de président, Yves Bouget en prend la tête.

"Quand on me parle de Tours, aujourd'hui, on me parle plus du TVB que du vin ou des rillettes." Chef d'entreprise, président de HF Compagny, Yves Bouget est convaincu du potentiel du Tours Volley Ball. Et c'est lui qui va donner l'impulsion à partir de cette saison 2016/2017 puisqu'il devrait, sauf grosse surprise, devenir le nouveau président du club une fois que l'Assemblée Générale aura validé sa candidature. Son arrivée a en tout cas été annoncée ce vendredi, en présence du manager général du volley tourangeau, Pascal Foussard.

Yves Bouget n'est pas un inconnu, ni à Tours, ni dans le monde du volley (il a présidé la Fédération Française, la FFVB). Il revient à la tête du club tourangeau après une année blanche, ni Coupe de France, ni championnat. "L'objectif c'est de gagner un titre national par an" lance donc le futur président, s'appuyant sur le palmarès des 15 dernières années : 6 titres de champion de France, 9 Coupes de France et une Champions League, "je ne connais pas un tel palmarès dans tous les sports collectifs sur cette période" insiste-t-il.

C'est donc avec l'envie de faire monter le TVB encore plus haut que le sommet qu'il a déjà atteint qu'Yves Bouget entame sa mission, avec également une volonté d'accentuer encore plus la formation, au niveau local mais aussi en recrutant à l'échelle nationale : "il faut former les jeunes le plus tôt possible." Une section baby volley ouvre même cette année pour les 4-7 ans dans un club qui affiche complet : 250 licenciés. Conséquence des bons résultats de l'équipe de France ces derniers mois malgré des JO ratés mais surtout de l'exposition du sport à la télé via les retransmissions de L'Equipe 21, "et on observe ça dans tous les clubs français" note Pascal Foussard. Le TVB a donc refusé du monde cette saison, faute d'infrastructures suffisantes (et se tourne vers la ville pour voir ce qu'il est possible de faire). Côté pro, le nouveau président veut aussi plus de jeunes sur le terrain en Ligue A.

Yves Bouget veutt enfin confirmer l'attrait des matchs à Grenon : "il y a eu 500 000 spectateurs au Palais des Sports en 10 ans. Il faut donner du plaisir aux gens, faire un sport spectacle avec une équipe de combattants. Il est hors de question que l'on perde la position hégémonique que l'on a sur le volley français. Le volley est le sport majeur en Touraine, le TVB est le représentant d'un territoire." Début des réjouissances le 20 octobre en championnat.

Olivier COLLET