Tours

Tour(s)Plus veut changer de nom et de logo

Dans le cadre de sa démarche pour devenir métropole.

Le ministre de l'aménagement du territoire a eu beau expliquer que pour l'instant Tours et son agglomération ne pouvaient pas obtenir le statut de métropole (et les avantages qui vont avec comme une reconnaissance nationale et l'espoir de plus de soutien de l'Etat), les élus locaux poursuivent leurs démarches en vue de faire évoluer la communauté d'agglomération dès le 1er janvier 2017. Ainsi, il y a quelques jours, le Conseil Départemental d'Indre-et-Loire a validé le projet se disant prêt à déléguer plusieurs compétences sociales à la future institution.

Jeudi dernier, au coeur de l'été, c'est désormais l'actuelle communauté d'agglomération Tour(s)Plus qui a fait un pas de supplémentaire. Elle a ainsi publié un appel d'offres afin de créer "l'identité visuelle de Tours Métropole Val de Loire", les professionnels candidats ayant jusqu'au 5 septembre pour déposer leur dossier en proposant un logo et une charte graphique pour l'accompagner. 4 à 6 propositions seront retenues et examinées. Une démarche dont le coût sera nécessairement conséquent puisqu'elle comprendra par exemple une refonte totale de la signalétique sur les bâtiments intercommunaux, aux entrées des zones d'activités ou sur les chantiers).

Dans le dossier de présentation, l'agglo précise sa démarche : "Ce changement de statut est l’occasion d’actualiser l’image de la collectivité. (...) Sa communication à dominante institutionnelle il y a 15 ans, est aujourd’hui fortement orientée sur la promotion et la proximité autour des thématiques économique, touristique, environnementale, culturelle… (...) Pour l’agglomération, c’est le moment de faire évoluer son image vers une expression plus forte, plus contemporaine, plus en phase avec les changements de l’institution et du territoire."

On vient de le voir, plus que le logo, c'est carrément le nom de la communauté qui vise à être modifié. Fini Tour(s)Plus et bonjour Tours Métropole Val de Loire, afin d'être "en cohérence avec la marque de territoire « Tours Val de Loire ». Développée il y a 5 ans, sa création avait, entre autre, été motivée par le fait que la dénomination « Tour(s)plus » ne faisait pas sens pour des cibles externes au territoire et que le « Val de Loire » était un puissant levier d’attractivité sur lequel il fallait capitaliser" précise l'agglo qui note aussi que "la marque « Tours Val de Loire » est aujourd’hui utilisée principalement pour la promotion touristique et économique. La nouvelle appellation (« Tours-Métropole / Val de Loire », « Tours Métropole en Val de Loire »…) reste à définir avec précision."

Après la région Centre devenue Centre-Val de Loire (pour les mêmes raisons), Tours espère donc profiter à son tour de la renommée internationale de ces quelques mots (après tout, l'aéroport s'appelle bien Tours Val de Loire). Quant au mot Métropole, on imagine qu'il pourrait être conservé même si la démarche politique pour obtenir une reconnaissance officielle du gouvernement n'aboutit pas et que Tours se transforme "seulement" en communauté urbaine. Ainsi, Chartres a déjà surnommé son agglo Chartres Métropole sans faire partie du club des 15 (Nantes, Rouen, Bordeaux...).

Olivier COLLET