Tours

Le Château du Plessis n'est pas vendu, Cano-Lopez y reste

La ville de Tours sous-entend avoir des projets pour le site.

Ces dernières semaines, les acheteurs potentiellement intéressés par le Château du Plessis que possède la ville de Tours sur la commune de La Riche étaient invités à se faire connaître. Au 13 juillet, date de la fin de l'annonce, force est de constater qu'il n'y a pas d'acquéreur prêt à assumer tout seul les très lourds travaux de remise aux normes qui s'imposent. Ainsi, ce lundi soir, la ville explique que la vente de l'ancienne demeure de Louis XI est "toujours d'actualité" avant de laisser entendre que des projets sont en cours mais que les "délais d'étude des propositions d'utilisation du lieu" sont longs.

La conséquence directe de cette information, c'est que la compagnie artistique dirigée par José-Manuel Cano-Lopez va rester dans ses murs un an de plus, sa convention vient d'être renouvelée. Rappelons que pendant de longs mois l'an dernier, la ville avait annoncé son départ avant de renoncer à sa décision le temps de vendre le monument et de trouver un nouveau site pour la compagnie théâtrale. Mais la recherche de locaux est compliquée, la Cie Cano-Lopez accueillant de nombreuses activités (stages, résidences, spectacles...).

O.C.