Tours

Le point sur les travaux de l'été à Tours

Voirie, trottoirs, eau, électricité, gaz, lampadaires... Le programme est particulièrement chargé.

On connait la chanson : moins de trafic en ville pendant la période estivale et donc plus de travaux pour rénover les rues ou changer des canalisations. Cet été encore il y aura des chantiers à tous les coins de Tours, le plus emblématique du moment étant celui du Boulevard Heurteuloup "avec le remplacement de canalisations d'eau qui dataient d'avant-guerre" note Brice Droineau, l'adjoint au maire chargé de ces questions. Débutés la semaine dernière, ces travaux ne s'achèveront que fin juillet.

Pour rappel, en 2016, la mairie va investir 1 million d'euros pour refaire une trentaine de rues. Insuffisant au regard de l'état d'une grande partie des 400km de voirie mais c'est le choix qui a été fait dans un contexte économique tendu. Parmi les axes concernés : deux semaines de travaux Rue Louis Blanc, Rue du Docteur Chaumier dans le courant du mois d'août, Boulevard Preuilly dès ce mois de juillet, Rue Edgard Poe aux Fontaines "en très mauvais état" et dont la remise à neuf est prévue en août, Rue James Cane aux Prébendes... Tour(s)Plus va également entreprendre des travaux à Montjoyeux. En août, on attend du goudron neuf Rue Max Ernst, Rue de Dieppe ou Rue Philippe Auguste.

La municipalité a de plus l'intention de profiter de l'été pour utiliser une partie de son budget de 400 000€ dédié à la réfection de trottoirs pour faciliter le déplacement des personnes handicapées. Ce fut le cas récemment dans le quartier Beaujardin, c'est aussi prévu Rue de la Bondonnière, Rue Bergonnier, Rue de la Tour d'Auvergne ou Rue Prévoté. A Tours Nord, la Rue de Mont Cassin est aussi concernée, par exemple. Des travaux souvent réalisés en régie par les agents de la ville alors qu'il faut faire appel à des entreprises extérieures pour refaire la surface roulante des voitures d'une rue. D'autres salariés de la mairie se chargeront des travaux autour des écoles (pose de portails, clôtures, bacs à sable... à Flaubert ou Diderot notamment).

Concernant l'éclairage public, "on a pris du retard, 6 700 points lumineux sur 20 000 sont encore d'anciens modèles de ballons fluo" pointe Brice Droineau qui nous expliquait il y a quelques mois vouloir augmenter le nombre de lampadaires à LED, moins gourmands en énergie. Des travaux de maintenance sont ainsi prévus Place Jean Jaurès, ou dans le quartier Lavoisier-cathédrale, en attendant d'autres opérations en septembre. L'été sert aussi à contrôler le fonctionnement des décorations de Noël à la Milletière, les motifs étant installés dès le début de l'automne.

Enfin, même si ce n'est pas forcément la ville qui gère, de nombreux travaux liés à l'eau, l'électricité ou le gaz sont programmés d'ici la fin août. Citons par exemple ceux qui auront lieu à proximité de la Tour Lumière aux Deux-Lions, ou sur la future place du quartier de Monconseil. Ajoutons à cela la Rue Séverine (Beaujardin), Rue Etienne Pallu (centre-ville), Place Gaston Paillhou (Halles), Rue Giraudeau, Rue du Rempart, Rue Traversière, Rue des Jacobins, Quai Malraux, Rue du Sergent Leclerc, Rue de Dieppe et de Suède à Tours Nord, Allée Evreux et Rue de Gemappes en août...

Où veut-on en venir ? Que sur tous ces axes, la circulation risque d'être difficile pendant une voire plusieurs semaine,s en particulier aux heures de pointe. Des places de stationnement sont également susceptibles d'être supprimées.

O.C.

 

Photo d'illustration.