Tours

Elle met la Touraine en boîte

Rachel lance sa Touraine Box pour les Tourangeaux d’ici et d’ailleurs.

C’est une ancienne militaire qui a une nouvelle mission : conquérir les foyers avec sa Touraine Box. A 29 ans, et déjà deux ans d’entreprenariat derrière elle, Rachel met du cœur à l’ouvrage et dégaine son beau sourire pour convaincre de l’intérêt de son projet de mise en valeur des producteurs, artistes et créateurs locaux. Et il va lui falloir de l’endurance car aujourd’hui de plus en plus d’entreprises se lancent dans ce type d’aventure. Une bonne nouvelle pour les consommateurs nombreux à changer leur façon d’acheter, un sacré défi pour les professionnels qui doivent se livrer à une course à l’innovation.

Rachel en est donc à la deuxième étape de sa nouvelle carrière : « il était temps que j’agrandisse Devenez Merveilleux. » Il s’agit de son entreprise actuelle qui l’amène à livrer des paniers à la carte à la maison ou au travail, dont le contenu est modulable mais toujours local (si les asperges tu n’aimes pas, des asperges tu ne recevras pas). Le tout sans engagement. La jeune femme travaille donc essentiellement avec trois fournisseurs (les champignons viennent de Saumur, les fruits et légumes de St-Paterne-Racan ou La-Ville-aux-Dames) chez qui elle se rend régulièrement pour remplir son propre frigo puis celui de ses clients.

Non contente de courir partout, Rachel a donc entrepris d’agrandir encore son carnet d’adresses en allant chercher « des produits que l’on ne puisse pas trouver sur des foires ou en grande distribution. » Et pour les vendre, colle à la mode des box qu’on se fait livrer périodiquement, notamment pour séduire le Tourangeau expatrié, celui qui aimerait bien retrouver les saveurs d’ici à des centaines de kilomètres (et là l’ex-militaire se rappelle des Ste-Maure ramenés par les collègues de retour de permission). Elle a fait un essai à Noël (avec foie gras, miel, pâtes de fruits ou huiles infusées) et se voit bien aujourd’hui pérenniser le concept en envoyant des colis pour chaque saison, en soignant au maximum leur contenu pour le rendre inattendu. Le prix : 35€.

Dans la tête de Rachel germe aussi l’idée de collaborer avec des créateurs et artistes, de faire des box thématiques (mariage, naissance…) : « je veux mettre en lumière les illustrateurs, graphistes, créateurs de bijoux ou de vêtements pour bébé. Il y a des pros pour tout ça en Touraine. » Jusqu’à la fin de la semaine, vous pouvez soutenir ce projet via une campagne de financement participatif.

Olivier COLLET