Tours

PLAT DU JOUR : Le bento du Nobuki

Dans la pure tradition japonaise.

L'ambiance douce et feutrée de chez Nobuki donne envie d'y passer du temps, et à imaginer avant même d'avoir commandé quoi que ce soit qu'on finira par se laisser tenter par un dessert. Le restaurant situé pile en face de la préfecture de Tours Rue Buffon jouit d'une très belle réputation, celle de LA table japonaise de la ville, celle ou le sushi n'est pas à la carte mais où les amateurs de poissons auront de quoi être satisfaits.

Ouvert le midi dès le mardi, le Nobuki propose deux formules : bento ou plat. Ce n'est pas que le mélange saumon-gambas-noix de St Jacques n'était pas tentant (les St Jacques mises à part, question de goût) mais en fait le concept du bento avec son trio d'entrées (mini omelette japonaise extra fondante, salade très justement assaisonnée et petites bouchées de saumon et daurade) plus son maquerau frit accompagné de riz ont emporté la mise.

Un peu de patience est nécessaire mais une fois que tout est là, vous avez l'entrée et le plat sur deux étages (c'est le principe même du bento), avec le petit bol de soupe miso pour débuter (une réussite ça aussi). La formule est à 19€50 (25€ pour le plat) et pour conclure, facile à convaincre, on a donc opté pour un dessert, en l'occurence la compotée de fraises avec sa glace au gingembre et un crumble au thé vert.

Verdict : au départ, la glace nous a rendu sceptique mais en fait elle n'était pas trop forte et donc idéale. Le crumble - léger, croustillant, pas trop sucré - mérite aussi un bon point mais les fraises étaient sans doute un peu trop mûres. En terme de quantité, il ne faut pas avoir une énorme faim mais il y a tout de même de quoi tenir l'après-midi. Pour ceux qui viennent le week-end, on donne un avant-goût du menu à la carte (autour de 40€) : rillons de Touraine façon japonaise ou encore steak de thon...

O.C.