Tours

Démontage dans l'urgence pour Aucard de Tours

Le festival reçoit de nombreuses marques de soutien depuis son annulation.

La décision a été prise par la ville de Tours, pour ne pas prendre de risques à cause de la montée des eaux du Cher et d'une plaine de la Gloriette détrempée. Ce matin c'est toute la 31ème édition du festival Aucard de Tours qui a été annulée, donc jusqu'à samedi soir, une première dans l'histoire de cet événement organisé par Radio Béton. Ces dernières heures, les bénévoles (au total 200 prévus sur tout le festival) s'affairent à démonter les chapiteaux pour mettre en sécurité leurs installations et notamment la technique.

Sur les réseaux sociaux, les fans du festival, les acteurs culturels apportent un soutien très important à l'événement, qui compte et doit encore compter dans l'avenir dans l'agenda culturel tourangeau par sa singularité. Un moyen de le soutenir est de participer aux Apérocks prévus ce vendredi par exemple :

♦ Mazette # Abstrakt hip hop #
12h30 @ Le Balkanik - 83 rue Colbert

♦ Mr Godson (will be the last one to survive) # Punk rock #
18h30 @ Buck Mulligan's - Rue du grand Marché

Ou samedi :

♦ LVOE # Psyché beat rock #
15h00 @ Léo Lagrange - 90 av Maginot

Par ailleurs, plusieurs bars ont annoncé des concerts de soutien pour le festival comme le Bar à Mines. Ce jeudi soir, après un apérock, concert avec Gonzague au moins jusqu'à 23h. Ce samedi, concert également au Buck Mulligan's à 20h30 et un autre la veille après l'apérock, un DJ set ce jeudi au Citizen... Comme l'élan de solidarité observé pour le festival annulé La Chaudière cet hiver, Aucard et son ancienneté, sa réputation, feront forcément naître bon nombre d'initiatives.

Sur son site, Aucard de Tours invite aussi aux dons via une cagnotte. Pour soutenir le festival, les personnes ayant acheté leur place peuvent aussi ne pas en demander le remboursement et des tirelires seront dispos à tous les concerts.

Photos : James TECHER