Tours

TOURS : Faut-il voiture + logement de fonction pour le directeur de cabinet du maire ?

C’est la question posée lors du conseil municipal de ce lundi.

Elu à la tête de la ville, le maire n’est pas seul pour gérer le quotidien. Il dispose d’un cabinet avec, notamment, un directeur ou encore, à Tours, une attachée de presse, une personne responsable de la communication... Au 5ème étage de la mairie, ils sont 5 (chiffre maximum) et il va prochainement y avoir du changement, « une réorganisation » du service avec l’arrivée effective d’un directeur de cabinet (même si le poste était déjà occupé jusqu’ici) et les conditions de son recrutement ont fait débat.

La loi prévoit qu’un directeur de cabinet de maire puisse bénéficier d’une voiture de fonction et d’un logement de fonction. Mais jusqu’ici, la ville ne faisait pas bénéficier ses « dircab » de cet avantage en nature (les salariés doivent tout de même payer les charges). Ca va changer, le conseil municipal ayant adopté une délibération en ce sens avec une dépense prévue dans le budget 2016 (donc pas de surcoût annoncé).

L’initiative a fait polémique alors que l’on ignore encore le nom et la date d’entrée en fonction de ce nouveau directeur. Le socialiste Nicolas Gautreau s’est exprimé en rappelant que des soupçons de dérives sur des appartements de fonction avaient entraîné « des perquisitions » au sein de feu le Conseil Général d’Indre-et-Loire en 1998 (actuel Conseil Départemental). « C’est pour cela que nous n’avons pas appliqué ce texte à Tours. Ce n’est pas une bonne solution d’accepter ce genre de demande. »

« C’est à l’encontre d’une tendance (de réduction des coûts, ndlr), choquant et inutile » pour une autre élue de gauche, Monique Maupuy. De son côté, le maire Serge Babary a affirmé que la collectivité resterait « prudente » face à tout risque de dérive déplorant une tentative de création d’incident de séance de la part de l’opposition mais surtout faisant en sorte de ne pas trop en dévoiler sur un sujet sensible car le directeur de cabinet est un élément stratégique, un bras droit... On sait que l'actuel ne fait pas l'unanimité, reste à connaître le style et le profil du suivant.

O.C.