Tours

Légères hausses des tarifs de Fil Bleu le 1er août

Cela concerne notamment les abonnements.

Réunis ce lundi soir en conseil communautaire, les élus de la communauté d’agglomération Tour(s)Plus ont été appelés à voter les nouveaux tarifs des transports applicables dans les bus et trams de Tours à partir du 1er août. Sans surprise, ils subissent une légère augmentation, mais pas tous.

Le ticket permettant de faire deux voyages passera de 2€70 à 2€80 mais le ticket unitaire restera à 1€50, la carte pour 10 voyages coûtera toujours 13€ et le pass journée vaudra toujours 3€90. Concernant les abonnements mensuels, le pass tous publics passera de 38€90 à 39€50, le pass scolaire vaudra désormais 24€80 (30 centimes de plus), comptez 65€90 pour l’abonnement dédié aux familles nombreuses (contre 65€80), 50 centimes de hausse pour le pass des plus de 65 ans (29€), 19€50 pour l’abonnement réservé aux chômeurs (+30 centimes) et 10 centimes supplémentaires pour les voyageurs titulaires de l’allocation pour les adultes handicapés (soit 5€30 par mois). Pas de changement pour Fil Blanc (transport pour les personnes handicapées).

Ces évolutions ont occasionné quelques débats dans l’assistance… L’écologiste Emmanuel Denis a déploré les hausses pour les demandeurs d’emploi et les scolaires se félicitant néanmoins de l’engagement d’une réflexion pour la création de tarifs basés sur le quotient familial permettant selon lui « des prix plus justes. » Le président de l’agglo Philippe Briand a soutenu la démarche insistant sur le fait qu’il ne fallait pas établir une grille « trop compliquée. Ils devraient entrer en vigueur au 1er août 2017.

Le vice-président chargé des transports Frédéric Augis a pour sa part voulu insister sur le fait que les usagers ne payaient que 30% du coût réel du fonctionnement du réseau Fil Bleu (la vente de billets et d’abonnements représente 20 millions d’euros, Tour(s)Plus en rajoute 40, sans compter les investissements). Il indique aussi qu'un roulement des augmentations a été mis en place : ainsi, le ticket unitaire ou la carte de 10 voyages n'augmente que tous les 2 ou 3 ans.

Il a par ailleurs été question de la création d’une aide pour des familles défavorisées du quartier du Sanitas : « cette demande est légitime, nous allons lancer une étude pour voir combien cela va coûter » a précisé le président également appelé à se pencher sur la tarification spécifique pour les étudiants jugée trop chère par le magazine L’Etudiant ce qui pourrait dissuader des jeunes de choisir Tours selon l’élu Thibault Coulon. Affaires à suivre.

Olivier COLLET