Tours

"Degrés d'amour" lauréat du 48h Film Project de Tours

Découvrez le palmarès complet.

25 équipes ont réussi le challenge lancé pendant le 1er week-end d'avril à Tours : faire un film en 48h avec plusieurs contraintes : l'un des personnages devait s'appeler Albert (ou Alice) et être opticien(ne), un thermomètre devait apparaître dans le film ainsi que cette phrase dans les dialogues : "et pourquoi ne pas demander à ma grand-mère ?".

Vendredi soir, deux projections étaient organisées aux cinémas Studio de Tours en amont de la remise des prix et les fauteuils étaient tous occupés à la grande satisfaction des organisateurs, les Films du Loup Blanc. Au final, c'est le court-métrage Degrés d'amour de Charles Jappé qui remporte le 1er prix et participera à la finale mondiale des 48h Hour Film Project aux Etats-Unis. Il s'agit d'une belle histoire, celle d'un opticien célibataire endurci qui cherche la femme de sa vie et a du mal à se lancer malgré plusieurs opportunités.

Mention spéciale de notre part à quelques autres films : Le coup fin de l'équipe Les colocs de mamie, où quand une opticienne trompe un coup d'un soir et mélange son thé avec un thermomètre. Drôle également : The Glasses Men de l'équipe des Lunatik (des habitués de ce type de projets) : une histoire de Men in Black à lunettes en pleine canicule. Les jeux de mots possibles avec les lunettes ou les thermomètres étant nombreux, on a en tout cas eu le droit à pas mal de projets loufoques (Une place à prendre ou Happy end) et même un film muet : Disension.

Voici le palmarès complet :

Meilleur Film : Degrés d'Amour de l'équipe Les propulseurs
Deuxième meilleur Film : The Glasses Men de l'équipe Les Lunatik
Meilleure réalisation : Rodriguez était malade de l'équipe Michel Brothers
Meilleur scénario : The Glasses Men de l'équipe Les Lunatik
Meilleure image : Corrections de l'équipe Les films incognito
Meilleur son : Rodriguez était malade de l'équipe Michel Brothers
Meilleure musique : Dissension de l'équipe Sophisticated furies
Meilleur montage : Degrés d'Amour de l'équipe Les propulseurs
Meilleur acteur : Quentin Evrard pour son rôle dans The Glasses Men de l'équipe Les Lunatik
Meilleure actrice : Hélène Vatinel pour son rôle dans Corrections de l'équipe Les films incognito
Meilleure utilisation de la ligne de dialogue : Happy end de l'équipe All In One
Meilleure utilisation du personnage : Degrés d'Amour de l'équipe Les propulseurs
Meilleure utilisation de l'accessoire : Une place à prendre de l'équipe Les indécis
Prix du public : Rodriguez était malade de l'équipe Michel Brothers

Et le meilleur film en vidéo, Degrés d'amour(les autres sont à découvrir sur la page Facebook de l'événement) :

Degrés d'Amour from Scaphoïde 3D on Vimeo.