Tours Agglo

Emir Kusturica + un feu d'artifice : grande fête pour conclure le Festival des Horizons

Le reportage photo d'Info-Tours.fr.

Comme toutes les grandes fêtes, cela débute par l'apéritif. Dimanche pour la 2e journée du Festival des Horizons de Saint-Avertin on a commence par le groupe The Loire Valley Calypsos, venu directement du Maine-et-Loire. 4 musiciens qui ont entraîné pendant 1h un public un peu plus nombreux que la veille, la température un peu plus clémente en étant sûrement la cause.

Au son des rythmes du calypso et de la Jamaïque, tous les aficionados de cette musique ont pu se déhancher et transmettre leur bonne humeur aux autres spectateurs.

Pour le plat de résistance, l'organisation du service culturel saint-avertinois avait vu grand en invitant Emir Kusturica & the Smoking Orchestra : on ne présente plus ce personnage aussi fantasque dans ses réalisations cinématographiques que maintenant dans son parcours de musicien et pour bien montrer sa particularité, son entrée sur scène se fait au son de l'hymne russe chanté par l'ensemble des musiciens coiffés d'un sombréro à la manière des mariachis, avec ce début un peu déroutant le décor est planté.

Avec sa verve et sa fougue, il entraîne tous ses musiciens et le public dans son univers où tout se mélange : les rythmes country, les marches turques, les cuivres gitans, et le violon qui sert aussi de guitare et sans oublier les sonorités sud-américaines, tout ça dans une joyeuse anarchie mais avec toujours de profondes racines balkaniques.

Cette nouvelle édition du Festival des Horizons s'est terminée par un superbe feu d'artifice, tiré juste derrière le château de Cangé. Découvrez les photos ci-dessous...

Roger Pichot