Tours Agglo

Chansons engagées avec Alain Moisan à Chambray-lès-Tours

Le reportage photo d'Info-Tours.fr.

Après ses tournées entre Martinique, Guadeloupe, Guyane et Réunion, Alain Moisan a posé sa guitare pour un soir à la salle Renault de Chambray-lès-Tours ce week-end, et devant environ 300 personnes. En première partie : les 4 musiciens du groupe Slainte (musique Irlandaise) : Salvatore guitare chant, Michel Banjo, guitare chant, Manu basse et Luc saxo, Ewi. Ce groupe de tourangeaux passionné de musique Irlandaise va nous entraîner dans leur univers envoutant de la musique celtique, avant que ne rentre sur scène Alain Moisan.

Avec son dernier album « Post-scriptum » - le 11ème - Alain Moisan aborde un univers dans lequel il renoue avec des chansons plus engagées et destinées au grand public. L'artiste était entouré de ses complices, compagnons de bordées : Kiki piano et accordéon, Thierry batterie, Philippe percussion, Christophe et Bernard guitare, Fabien basse, Cyril Saxos, flûtes et pour quelques apparitions au piano, Valentin (son fils) que du beau monde côté musique.

Avec son visage buriné et sa crinière blanche, pendant presque deux heures il a enchaîné les compositions de son dernier album, dont certaines sont écrites par son complice de toujours Rémy Tarrier qu'il a fait monter sur scène pour chanter « Une chanson douce » mais également des morceaux plus anciens et entre autre le « Paradis des musiciens » une chanson de Danielle Messia, jeune chanteuse trop tôt disparue à 29 ans en 1985.

Pour cette ultime chanson, au début de la soirée, les spectateurs se sont vus remettre un petit document qui n'était autre que les paroles et Alain invita tout le public à chanter avec lui. Après le spectacle, de nombreuses personnes attentaient l'artiste pour une séance de dédicaces. Il s'y plia très gentiment en promettant de revenir pour ses 50 ans de chanson.

Roger Pichot