Tours Agglo

Une journée portes ouvertes exceptionnelle au Joué Football Club Touraine

Autour du foot adapté pour joueurs avec handicap mental ou psychique.

Basé au Stade Jean Bouin du quartier de la Rabière, le club de foot de Joué-lès-Tours est l’un des plus gros du département avec 560 inscrits dans tout plein d’équipes, de 3 ans à plus de 60 ans. Il dispose d’une section féminine vraiment conséquente (130 joueuses) mais aussi, on le sait moins, d’une section sport santé et d’une équipe de compétition accessible aux hommes et aux femmes avec un handicap mental ou psychique. Pour mettre en valeur leur travail et potentiellement recruter du monde en plus, une journée portes ouvertes est organisée ce vendredi après-midi dès 16h30.

Président du JFCT, Eric Bedoyan nous en dit plus sur cette section : « nous avons 44 joueuses et joueurs, 28 dans la section sport santé le lundi après-midi et 16 pour l’équipe de compétition qui s’entraîne le vendredi soir. Ce sont des gens qui viennent d’IME (Institut Médicoéducatif) ou d’ESAT (des établissements adaptés pour les travailleurs en situation de handicap) qui font leurs séances avec des éducateurs du club. Nous avons monté cette action en 2018 avec l’association ADAPEI mais ça faisait déjà 3-4 ans que j’avais envie de travailler sur ce sujet-là parce que le foot ne proposait pratiquement rien pour le handicap à l’échelle départementale, hormis au Loches Athletic Club qui est pionnier. »

« Ma plus grande fierté c’est quand ils recrutent des gens »

« Ces gens-là aussi pratiquent le foot » argumente Eric Bedoyan qui confie avoir eu « des réserves » au départ (par exemple pour s’entourer d’éducateurs formés) mais ne regrette pas une seconde aujourd’hui : « c’est une collaboration riche ; On a démarré avec une dizaine de bénéficiaires, ils sont plus de 40 aujourd’hui. Des gens de la ville de Joué et de l’agglo. Et nous avons un partenariat avec Loches pour la compétition. »

« On a pu expérimenter et trouver un développement propre à cette section » explique encore le président du club satisfait des résultats humains et sportifs (l’équipe dispute des matchs au niveau régional) : « même si c’est encore méconnu en interne ils font partie intégrante du club, ils ont leur propre maillot. Quand on fait des manifestations, il faut qu’ils soient présents. Ma première fierté, c’est quand ils recrutent des gens pour nous rejoindre. » Il reste tout de même un défi à régler : simplifier les procédures administratives d’adhésion entre la Fédération Française du Sport Adapté et la Fédération Française de Football.

La journée portes ouvertes de ce vendredi est organisée avec l’association Un Sourire pour Tous. Le JFCT a également été soutenu par la Fondation SNCF. Une remise de prix est prévue à 18h30 ainsi qu’une remise de maillots aux compétiteurs.

Olivier Collet