Tours Agglo

"Les Dents du Peigne" : l'aboutissement de la création

La pièce de la Tite Cie a été présentée pour la première fois ce week-end.

Après 4 résidences dont une de deux semaines à Chambray-lès-Tours, la première des Dents du Peigne se déroulait ce vendredi 1er février sur la scène de la salle Yves Renault. Tout au long de ces résidences nous avons pu voir évoluer la création de cette nouvelle pièce de théâtre de Stéphane Titeca (qui fait suite au carton Le Choix des âmes) avec une mise en scène de Valérie Lesage, décors de Daniel Marchal, Composition musique et univers sonore : Guillaume Druel, Création Lumière : Léa Caraballe et à la régie Clément Monmarché.

Au fil de ces résidences nous avons vu Cécile Oquendo devenir Leila, Alain Leclerc Simon, Marc Van Weymeersh Majnoun. Ce vendredi, ce qui doit être une île sur laquelle échoue des naufragés est posée sur la scène de la salle Yves Renault. Devant environ 200 spectateurs et pendant 1h30 tout le questionnement autour de notre capacité à nous délivrer de nos jougs et nos interrogations sur la liberté quelle que soit la couleur de notre peau va se jouer tour à tour avec ces trois formidables artistes. Jusqu'à la fin le spectateur est maintenu entre hésitation et affirmation concernant les protagonistes, qui entre extrémisme, migration forcée et abnégation se débattent pour survivre.

À signaler une très belle exposition photos sur les différentes résidences, présentée dans le hall et qui sera présente à chaque représentation.

Roger Pichot