Tours Agglo

La liste de Laurent Raymond remporte les Municipales à Saint-Avertin

Et améliore son score par rapport au 1er tour.

Fin septembre, 20 conseillers municipaux de la majorité démissionnaient à Saint-Avertin, un séisme politique pour la 5ème plus grande commune d’Indre-et-Loire né d’une mésentente profonde entre certains élus et le maire Alain Guillemin et exacerbée par l’annonce d’une possible candidature de la députée Sophie Auconie aux municipales de 2020, alors qu’elle était jusque-là absente du débat politique de la commune.

Ce coup politique a entraîné une élection municipale partielle avec 3 listes :

  • Celle de Laurent Raymond, ancien adjoint, chef de file des démissionnaires, proche de Jean-Gérard Paumier, maire jusqu’en 2016 avant de prendre la présidence du Conseil Départemental
  • Celle de Gérard Hoffmann, soutenue par le maire déchu Alain Guillemin
  • Celle de Philippe Lebot, leader de la gauche écologiste locale

Au 1er tour le 2 décembre, la liste de Laurent Raymond a totalisé 42% des voix, et 29% pour les deux autres listes quasi à égalité (3 voix les séparaient). 43% des électeurs étaient venus voter.

Au second tour ce dimanche 9 décembre, 5 474 personnes se sont déplacées soit 45,48% des 12 035 électrices et électeurs figurant sur les listes saint-avertinoises.

Résultat : Laurent Raymond est en tête et augmente son score par rapport au 1er tour. Il ne franchit pas la barre des 50% mais atteint 44,22% soit 2 368 voix, 200 de plus en une semaine. Il est en tête dans 11 des 12 bureaux de la commune, réalisant son meilleur score dans le N°7 à Ch$ateau-Fraisier (55,06%).

Derrière, Philippe Lebot est 2ème, et se distingue nettement de Gérard Hoffmann. Le candidat de la gauche et des écologistes totalise 29,65% des voix, soit une centaine de bulletins supplémentaires en sa faveur. Il talonne même Laurent Raymond dans le bureau N°2 au Nouvel Atrium avec seulement deux voix de moins que le vainqueur de cette élection.

Enfin, Gérard Hoffmann est le grand perdant de la journée avec 26,13% des suffrages, et 80 voix perdues en une semaine malgré une participation plus élevée. Il finit tout de même en tête dans le bureau N°3 à la salle des fêtes.

Laurent Raymond a donc désormais la possibilité de se faire élire maire dans quelques jours par le conseil municipal de Saint-Avertin, et pourra gérer la ville avec son équipe jusqu’au prochain scrutin prévu dans seulement 15 mois, en mars 2020.

Ci-dessous, retrouvez les résultats complets, bureau par bureau :