Tours Agglo

Les agriculteurs vont manifester sur le périphérique ce jeudi

Ils estiment ne pas être entendus par le gouvernement.

Mobilisés depuis la semaine dernière, les agriculteurs d'Indre-et-Loire, inquiets face à la réforme de la carte des "zones défavorisées", octroyant des aides aux exploitations, restent mécontents et ne se sentent toujours pas entendus par le gouvernement. 

Alors que 300 agriculteurs d'Indre-et-Loire seraient menacés (selon la députée UDI Sophie Auconie) par la réforme de la carte des "zones défavorisées" préparée actuellement par le gouvernement, ces derniers ont décidé de ne pas baisser les bras. Emmenés notamment par le syndicat des « Jeunes Agriculteurs » et l’UDSEA, les agriculteurs du département multiplient en effet les manifestations : Opération escargot et manifestation devant la Préfecture de Tours, blocage des péages de l’A10 à Monnaie puis Sorigny dans la nuit de lundi à mardi… Des opérations coup de poing qu’ils se disent prêts à répéter jusqu’à se faire entendre par le gouvernement.

Et c'est justement parce qu'ils ne se sentent pas écoutés, qu'ils ont décidé d'une nouvelle mobilisation ce jeudi. Dans l'après-midi vers 16h, ils mettront en place des barrages filtrants sur le périphérique de l'agglomération tourangelle à partir de trois points : La Membrolle-sur-Choisille, le Bois des Hâtes à St Avertin et Ma Petite Madelaine à Chambray-lès-Tours. Auparavant, les routes menant à ces points de ralliement (RD943, route du Mans...) risquent également de connaître des bouchons face aux tracteurs qui les emprunteront. La mobilisation pourrait se porusuivre dans la soirée, voire plus.

Les Jeunes Agriculteurs demandent au gouvernement une publication de la nouvelle carte des zones défavorisées avant son envoi à Bruxelles, dénonçant une rétention d'information de la part du ministère. En Indre-et-Loire, une quinzaine de communes pourraient être ajoutées au dispositif mais ce n'est pas encore suffisant d'après le syndicat.

A lire également sur 37 degrés : le blues et la colère des agriculteurs