Tours Agglo

Ballan-Miré : cap sur les 200 ans de la commune

 

La Parenthèse devient le lieu incontournable de Ballan-Miré. Pour le premier anniversaire de cette salle, le maire de Ballan-Miré, Alexandre Chas y avait convié les habitants pour leur présenter ses voeux.

Entouré de la première adjointe, Nadine Nowak ils ont présenté tour à tour les faits marquants de 2017 à commencer par la réussite de La Parenthèse, sructure culturelle unique à la fois salle de spectacles, médiathèque, espace gaming et depuis quelques semaines, salle de cinéma projetant les films les plus récents.

Au rayon 2017, les élus ont également salué l’attribution de la Troisième fleur « venant récompenser le formidable investissement des agents sur le terrain ». Le travail du comité de jumelage a également était salué avec notamment le rapprochement en cours avec la ville Portugaise de d'Esgueira.

Autre satisfaction pour le maire de Ballan : les investissements en matière de voirie  « d'un montant équivalent à ce que dépense la Ville de Tours sur son propre réseau ».

Pour 2018, plusieurs projets vont se concrétiser comme la construction de 340 logements dans le lotissement dit de la Pasqueraie 3. Une année qui coïncide avec le 200e anniversaire de la création de la commune suite à la fusion de Ballan et de Miré .Pour l'occasion la ville a demandé au sculpteur Michel Audiard de fabriquer 200 porte-clés USB en étain offerts aux présidents d’associations. Et toujours au rayon culture, les Ballanais ont pu admirer le peintre paillettes Michael Raivard, dessiner en live une Marianne. Des invités qui ont été accompagnés pendant l’avant et l’après par le trio, Kevin Goubern (guitare), Laurent Blet (Guitare), Alexandre Voisin (contrebasse).

Roger Pichot