Tours Agglo

St-Pierre-des-Corps : bientôt des portiques de contrôles pour les TGV

Le dispositif va être testé à Paris Montparnasse avant son déploiement en région.

Ce lundi, le journal Aujourd'hui en France révèle que la gare Montparnasse de Paris s'apprête à mettre en place des portiques pour contrôler les titres de transport des voyageurs avant qu'ils ne montent dans le TGV. En clair, comme quand on veut entrer dans le métro parisien, il faudra présenter son billet sous peine de ne pas pouvoir prendre le départ. L'objectif est de décharger les chefs de bord des trains (les contrôleurs dans le langage courant) afin qu'ils puissent passer plus de temps à rendre service aux voyageurs. L'idée est aussi d'apaiser les potentielles tensions lors des contrôles.

Après Paris, la province sera aussi concernée par le déploiement de ce dispositif, et notamment la Touraine. La SNCF nous confirme que l'installation de portics est envisagée à St-Pierre-des-Corps dans les prochains mois, éventuellement en fin d'année, "si le test de Montparnasse est concluant. On va notamment regarder si cela ne prend pas trop de temps" explique Franck Gallard, responsable de la communication.

Dans un premier temps, Tours ne serait pas concernée par cette mesure "car il y a peu de trains qui en partent et peu de voyageurs" explique encore la SNCF même si, à terme, la gare pourrait aussi voir arriver des machines.

L'investissement dans ses portiques pose aussi pas mal de questions. Si à Montparnasse, les quais des TGV n'accueillent que des trains à grande vitesse, ce n'est pas le cas à St-Pierre-des-Corps. "Les machines ne serviront que pour les TGV" confirme Franck Gallard. Quid donc de l'accès aux autres trains (TER, Intercités...) qui passent à St-Pierre-des-Corps ? "On peut imaginer que les portics soient ouverts en permanence et ne se ferment qu'au moment où un TGV arrive" suppose le représentant de la compagnie ferroviaire.

Clairement, le dispositif est encore en phase de test et n'est pas totalement au point, notamment pour les modalités pratiques. Les contrôleurs vont sans doute encore passer entre les fauteuils avec leurs petites machines pendant un bon moment...