Tours Agglo

Cali comme chez-lui à l'Intime Festival

Le reportage photo d'Info-Tours.fr.

Certaines spectatrices du Nouvel Atrium de St Avertin risquent de se souvenir longtemps de cette première soirée de l'Intime Festival 2017. Quand Cali descend dans la foule, étreint longuement l'une d'entre elles puis remonte sur scène avec une autre pour faire un selfie dans le canapé où il jouait de la guitare quelques minutes auparavant. Pendant qu'il fait le tour de tous les rangs, le public ne cesse de fredonner le refrain d'un de ses tubes, 1000 Coeurs Debout. "Oh oh oh..." encore, encore, encore et encore.

"Ca va durer une plombe" prévient Cali à plusieurs reprises pendant la soirée. Et il n'a pas menti : près de 2h30 de spectacle pour l'enfant de Perpignan qui raconte sa vie (parfois trop) en longueur entre chaque morceau. Il mixe ses grands succès (Elle m'a dit...) avec les titres de son septième album ou même une reprise de Gilbert Bécaud. Simple, drôle, émouvant, naturel et sincère, Cali évolue dans le petit appart' reconstitué pour cette tournée acoustique où il se présente seul avec sa guitare, faisant seulement quelques exceptions pour rejoindre le piano.

Et l'on se perd donc en écoutant sa voix rocailleuse et chaleureuse, si charismatique, douce et romantique mais pafois aussi acerbe et politique. Le plus surprenant étant quand il se déchaîne d'un coup juste après une chanson pourtant très calme et dans un éclairage tamisé. On pensait en savoir déjà pas mal sur ce garçon, mais il surprend encore. Les photos sont à découvrir ci-dessous...

Olivier COLLET / Photos : Claire VINSON

L'intime Festival de St Avertin continue jusqu'à samedi, avec Rover ce vendredi (notamment) et Cocoon samedi.