Tours Agglo

Face à la pénurie, St-Pierre-des-Corps recrute un médecin généraliste

Une première en Indre-et-Loire.

Aujourd’hui, St-Pierre-des-Corps compte 9 médecins généralistes… pour 16 000 habitants (selon le dernier recensement de l’INSEE). « Il nous en faudrait 15… » déplore Ronan Lebert, adjoint au maire en charge des affaires sociales pour la ville. Mais la commune n’attire pas les praticiens. « Les déserts médicaux touchent aussi les zones urbaines, le numerus clausus n’est pas suffisant et seuls 10% des médecins veulent s’installer en libéral… » poursuit l’élu. Afin de tenter de pallier à ce problème, il a donc porté une mesure phare lors du dernier conseil municipal de l’année 2016 fin décembre : le recrutement d’un médecin avec prise en charge de son salaire par la mairie. Une délibération adoptée, et une première pour la Touraine.

La ville a donc passé une annonce afin d’embaucher un docteur dont le cabinet sera situé au Centre Municipal de Santé de la rue Ethel et Julius Rosenberg. Sa mission : exercer des consultations, évidemment, mais aussi assurer des missions de prévention pour la municipalité (dans les écoles, par exemple). Avantage pour les patients : le CMS propose le tiers payant. Le médecin étant salarié, c’est la commune qui encaissera les honoraires : « on a calculé qu’avec 15 consultations par jour, ce serait rentable pour la commune » précise Ronan Lebert, indiquant que le salaire du praticien se situera « entre 3 et 4 000€ mensuels » et que, dans un premier temps, il sera embauché pour 3 ans, afin de tester le dispositif.

« C’est un choix qui traduit notre volonté de répondre au mieux aux besoin des habitants » plaide pour sa part la sénatrice-maire Marie-France Beaufils (PCF). En cas de succès, la mairie n’exclut pas de recruter un second médecin,, ayant bien conscience que la mesure ne permettra pas de résorber le manque de professionnels de santé sur son territoire.

O.C.