Tours Agglo

« Mon Souvenir de 2016 » : Frédéric Augis

Maire de Joué-lès-Tours.

Une nouvelle année touche à sa fin... En Touraine comme ailleurs, 2016 a été riche en actualité. Chacun l'a vécue à sa manière. Comme l'an dernier, nous avons donc proposé aux Tourangeaux de nous raconter ce qui a été important pour eux ces derniers mois... Qu'ils soient artistes, engagés en politique, sportifs ou issus du monde économique, nous les avons tous croisés au cours d'un reportage, d'une interview ou d'un événement. C'est l'occasion de prendre de leurs nouvelles mais aussi de mieux les connaître. Leurs textes seront publiés tout au long de ce mois de décembre...

 

Le maire (LR) de Joué-lès-Tours Frédéric Augis revient sur les Jeux Olympiques de Rio de cet été qui ont offert une médaille d'or à la deuxième ville d'Indre-et-Loire...

"Le 19 août 2016, 20h10 : felicitationes Mariana !

Mariana Pajon, c'est un nom qui ne vous dit peut-être rien. Un petit bout de femme qui représente, ni plus ni moins, que le top niveau mondial d'une discipline encore trop méconnue, le BMX. Je ne suis pas forcément un passionné de BMX - ma passion va plutôt vers le ballon rond, je l'avoue - mais l'histoire de Mariana Pajon est en tous points extraordinaire.

Colombienne de Medellin, championne de BMX, elle croise un jour la route de Vincent Pelluard, jocondien ET champion de BMX lui aussi. Une passion commune qui en entrainera une autre. Vincent et Mariana tombent amoureux. La belle histoire commence.

Mais comment concilier amour et éloignement ? Simple. Mariana s'installe auprès de Vincent à Joué-lès-Tours. Et prend naturellement une licence auprès du BMX Club de Joué-lès-Tours. Elle s'entraîne en jocondie et participe parfois à des compétitions avec le club. Notre jocondienne d'adoption, championne olympique en titre, s'envole donc vers Rio cet été avec l'ambition de conserver sa couronne olympique obtenue en 2012 sous les couleurs du drapeau colombien.

Arrive ce fameux 19 août. Après avoir survolé les séries puis les demies finales, Mariana se présente en favorite à la finale olympique. En BMX comme en sport en général, rien n'est jamais acquis. Une chute et le rêve s'envole (c'est d'ailleurs ce qui est arrivé aux français pendant ces Olympiades). Il est 20 heures passées, et devant ma télévision, j'assiste au triomphe de Mariana qui devient donc double championne olympique. Un nouveau titre qui vient compléter une collection déjà impressionnante de titres mondiaux et de victoires en coupe du monde.

C'est un peu de Joué-lès-Tours qui était présente à Rio ce jour-là. C'est un peu de Joué-lès-Tours qui a triomphé à Rio.
Un beau moment de sport et d'émotion, une grande fierté pour notre Ville et le premier magistrat que je suis. Quelques semaines plus tard, la soirée surprise, organisée à Joué-lès-Tours grâce à la complicité de Vincent et de son père, fut une belle occasion pour nous tous de célébrer son triomphe olympique.

Muchas gracias Mariana !"