Tours Agglo

Attention aux bouchons : Burger King ouvre à Chambray

Vous êtes prêts à attendre combien de temps pour un burger ?

Alors voilà, ce mardi c'est le grand jour, celui que l'on va marquer d'une pierre blanche. Genre l'événement de l'année pour tous ceux qui adorent les burgers (industriels...). Ce 13 décembre, c'est l'ouverture de Burger King à Chambray-lès-Tours, le 1er fast food de la marque dans l'agglomération tourangelle. Il remplace le Quick. Et il risque d'avoir beaucoup, beaucoup de fans...

Il faut dire que l'enseigne est douée pour le marketing à coup de slogans gentiment provocs et de jeux de mots presque plus savoureux que ses sandwichs. Burger King sait se faire désirer, afin d'entraîner de grosses files d'attente aux caisses comme au drive. On se souvient de l'émeute lors de son arrivée Gare St Lazare à Paris avec des queues faisant des dizaines de mètres et une horde de vigiles. Ou alors les gros bouchons à Orléans, là encore pour la première ouverture de la capitale régionale. A Tours, ça devrait aussi se passer comme ça. Donc attendez-vous à des bouchons, voire même évitez le secteur.

Une effervescence qui a déjà commencé en coulisses... Depuis dimanche, la centaine de salariés du Burger King chambraisien (4 fois plus que Quick !) s'affaire. Des repas tests ont été organisés sur invitation pour les proches des équipes, les commerçants chambraisiens ou encore les connaissances de la famille Desassis qui exploite la marque en franchise dans l'agglo (déjà propriétaire des Quick, c'est aussi elle qui est à la tête du New Lita Place Jean Jaurès et du Starbucks Coffee qui ouvre lui ce jeudi 15, également à Jean Jau)."A l'intérieur, ça ressemble à une grande cantine, le service est rapide et les burgers ressemblent vraiment à ceux de la pub" raconte un jeune homme conquis qui a dîné sur place dans le week-end. "Le restaurant est très lumineux et c'est plutôt bon" retient par ailleurs une autre invitée.

A l'avenir, d'autres Burger King vont faire leur apparition : l'un Place Jean Jaurès (décidément, ils s'imposent dans le quartier !), la ville ayant récemment donné son autorisation pour la pose de l'enseigne. Le Quick des Atlantes va lui aussi fermer pour se transformer en attendant des travaux à Tours Nord. Fin 2017, la marque devrait compter 200 points de vente en France. Très loin du nombre de McDo mais suffisant pour faire une concurrence sérieuse à Ronald...

PS : Ayons une pensée pour cet utilisateur de Twitter qui a peut-être parlé un peu vite...