Tours Agglo

Fermeture de guichets à St-Pierre-des-Corps : "inacceptable" pour Marie-France Beaufils

La sénatrice-maire écrit à son tour au président de la SNCF.

Et une lettre de plus dans la boîte de Guillaume Pépy ! Le président de la SNCF ne manque pas de courrier depuis la révélation de la fermeture des guichets de la gare de St-Pierre-des-Corps en février prochain. Et même si la région a mis ses propres moyens sur la table pour en sauver 1 sur 4 (et encore, seulement de 12h à 20h), le compte n'y est pas pour les élus, les usagers et les cheminots. Après le député Jean-Patrick Gille et son courrier, les syndicats de la SNCF et leur pétition et les propositions de l'association des navettistes du TGV Tours-Paris, voici que la sénatrice-maire de St-Pierre-des-Corps (élue PCF) Marie-France Beaufils écrit à son tour au patron du rail français... Extraits :

"Il suffit d'aller en gare de Saint-Pierre pour constater les files d'attente aux guichets. Elles démontrent la néessité d'une présence humaine permettant un échange, un besoin de conseils pour organiser les déplacements - surtout s'il y a des correspondances - et pour acheter les billets.

La décision de fermer tous les guichets de la gare de Saint-Pierre pourrait laisser penser que la SNCF se désengage de ses responsabilités alors même que plus de 12 000 voyageurs y passent chaque jour. (...) Saint-Pierre-des-Corps est à la fois une gare nationale et régionale, elle doit être confirmée dans ce rôle. La gare a besoin de services à la dimension du rôle qu'elle joue (...). Je vous demande donc de réexaminer cette décision de manière à ce que la SNCF reste présente au sein de la principale gare de l'agglomération tourangelle. L'inverse serait inacceptable."