Tours Agglo

Autos Enjouées : le rendez-vous des passionnés de belles mécaniques

C’est samedi et dimanche avec plus de 300 véhicules au Château des Bretonnières.

La 7ème édition des Autos Enjouées de Joué-lès-Tours s’apprête à démarrer. Et si l’événement a lieu le même week-end que les Journées du Patrimoine, ce n’est pas totalement un hasard : « ça tombe bien, car la Touraine est un écrin pour les voitures de collection » justifie Olivier Catin, qui organise l’événement. Les amoureux de mécanique seront donc servis pendant deux jours au Château des Bretonnières, à proximité du lac du même nom et de l’Espace Malraux : 300 véhicules seront garés dans les alentours avec des invitées d’honneur : les italiennes (Ferrari, Fiat, Maserati, Alfa Romeo…).

« C’est une manifestation qui prend de l’ampleur et qui est reconnue au niveau national, nous avons des participants qui viennent de Bretagne, du Pas-de-Calais ou de Paris. » Au programme dans ce « musée à ciel ouvert » : exposition de voitures avec village italien et rassemblement de véhicules de prestige (BMW, Porsche…), bourse d’échange de pièces détachées ou d’affiches, exposition dans le château, démonstration de métiers…

Les portes des Autos Enjouées seront ouvertes de 11h à 19h le samedi (entrée gratuite) et à partir de 8h30 le dimanche pour que le public puisse assister au départ des participants de la Promenade Découverte, un parcours de 80km à travers le département qui aura pour thème cette année les vestiges gallo-romains : « ils passeront à St-Cyr-sur-Loire, Pernay, Mazières-de-Touraine, Cinq-Mars-la-Pile mais surtout à proximité de la voie romaine et aussi de l’aqueduc de Luynes, une découverte pour beaucoup de gens puisqu’on a même eu du mal à le retrouver » confie Olivier Catin. Une étape est également prévue au château de Champchevrier, exceptionnellement ouvert par ses propriétaires, Mr et Mme Bizard. Les moteurs s’élanceront toutes les 30 secondes jusqu’aux environs de 10h.

Des circuits de présentations autour du lac sont également programmés samedi à 16h30 et dimanche à 15h, sans oublier le concours d’élégance (18 participants). Autres prix remis dimanche en fin de journée : un distinguant la meilleure restauration mais aussi les meilleurs costumes. Un prix portera d’ailleurs le nom de Dominique Lorion, décédé l’an dernier mais qui faisait partie des fondateurs de la manifestation en 2004. 10 000 personnes devraient se rendre aux Autos Enjouées en l’espace de deux jours. Etat d’urgence oblige, la sécurité y sera renforcée. Plusieurs parkings seront aménagés sur l’herbe ou à proximité de l’Espace Malraux et du Lac des Bretonnières.

Olivier COLLET