Indre-et-Loire

Amboise, Vouvray et Nazelles-Négron : il est temps de parler du risque d'inondations

Deux réunions sont prévues début juin.

La Loire est basse depuis de longs mois, cet hiver il n'y a pas eu de crue... Mais le fleuve pourrait bien remonter un jour, on l'a vu par exemple en 2016, quand le Cher avait bien monté entraînant des évacuations. La maîtrise du risque d'inondations fait partie des grands dossiers à gérer pour les pouvoirs publics, que ce soit les mairies ou les préfectures. Elles doivent établir des PPRI, soit Plan de Prévention des Risques d'Inondations.

Après celui de Tours révisé récemment, celui du Val de Cisse est en cours d'élaboration, il concerne par exemple Amboise, Vouvray, Lussault-sur-Loire et Nazelles-Négron... un secteur qui a déjà connu des ruptures de digues, comme le rappelle la préfecture d'Indre-et-Loire qui supervise la procédure. Selon elle, à cause de constructions importantes en zone inondable, "les dommages que provoquerait une nouvelle grande crue seraient sans commune mesure avec ceux dus aux inondations du 19e siècle."

Le PPRI de 2001 est donc en révision pour établir de nouvelles règles de construction sur 11 communes (en plus de celles citées plus haut on peut rajouter Cangey, Chargé, Limeray, Noizay, Vernou-sur-Brenne, Pocé-sur-Cisse ou Mosnes).

Une concertation sur la cartographie des risques est en cours et deux réunions publiques sont prévues :

  • lundi 3 juin à 19h salle Val ès Fleurs à Vouvray
  • mercredi 5 juin à 19h au centre socio-culturel de Nazelles-Négron

Un dossier sur le sujet est aussi disponibles dans les 11 communes du secteur et sur le site de la préfecture d'Indre-et-Loire. Vous pouvez d'ailleurs vous exprimer sur le sujet sans participer aux réunions en écrivant à la préfète par courrier ou mail : pref-ppri-cisse@indre-et-loire.gouv.fr

Photo d'illustration.