Indre-et-Loire

12 ponts d’Indre-et-Loire à rénover d’ici 2023

Il y en a pour 13 millions d’euros.

Le Conseil Départemental d’Indre-et-Loire gère pas moins de 950 ponts routiers dans le département… C’est beaucoup. 4 personnes sont chargées de leur surveillance tout au long de l’année, des agents qui repèrent les éventuels soucis.

Un pont s’entretient en permanence voire doit être rénové de manière conséquente de temps en temps, en général tous les 30-35 ans : « certains présentent des faiblesses à corriger avant que ça coûte trop cher ou qu’il y ait un accident » commente Patrick Michaud, le vice-président du département en charge des routes, avec forcément une pensée pour le drame de Gênes l’été dernier en Italie, lorsqu’un viaduc autoroutier s’est subitement écroulé faisant de nombreuses victimes.

« Tous les ans nous avons un budget rénovation-consolidation des ponts compris entre 1 et 1,6 million d’euros » explique l’élu (à mettre en parallèle avec l’enveloppe de 9 millions consacrée à la rénovation globale des routes). Dans les 5 prochaines années, pas moins de 13 millions vont êtres investis pour des travaux d’envergure afin de résoudre des soucis de fissures, d’étanchéité, ou de parapets endommagés. « Ce n’est pas facile car ce sont des travaux que l’on doit planifier. On doit faire des études préalables, déterminer le budget et le faire voter, imaginer des déviations et fixer les délais correspondants » argumente Patrick Michaud.

Voici la liste des axes concernés dans l’ordre de début des opérations :

  • 2019 fin de réhabilitation du pont sur le Cher à Chisseaux (mise en service en juin)
  • 2019 travaux d’étanchéité du pont de la déviation de Bléré (RD 31) avec mise en service programmée pour automne
  • 2020 démarrage des travaux de réhabilitation du pont sur le Cher Civray-de-Touraine (automne 2020) avec mise en service de l’ouvrage prévue pour la fin 2021 (photo de l’article, transmise par un de nos lecteurs de Francueil en octobre 2018)
  • 2020 réfection des superstructures du pont sur la Creuse à la Celle-St-Avant sur la RD 910, avec mise en service fin 2020/début 2021
  • 2020 réparation de la précontrainte du pont de franchissement de la Vienne sur la déviation de Chinon (RD 751) avec fin des travaux prévue fin 2020
  • 2021 réparation du pont de la VC 8 sur la RD 910 à Château Renault. Mise en service 2022
  • 2021 réhabilitation du pont sur l’Indre à Perrusson (RD 952) avec mise en service début 2022
  • 2022 remise en peinture du viaduc sur la Loire entre Montlouis et Vouvray avec fin des travaux prévue en 2023
  • 2022 réfection de 3 ouvrages sur l’Indre à Saché avec mise en service fin 2023
  • 2022 réparation du pont de la RD 43 à Château Renault avec mise en service en fin d’année
  • 2023 restauration du vieux pont sur le Cher à Bléré
  • 2023 restauration du pont sur la Creuse à Descartes

A chaque fois, des alternats de circulation seront mis en place, ou alors les ponts seront totalement coupés. A noter que le Conseil Départemental teste de nouveaux procédés sur les chantiers : un chariot élévateur tout électrique est actuellement en fonction à Chisseaux : « ça ne fait pas de bruit ce qui permet aux ouvriers de travailler dans un environnement plus calme » souligne Patrick Michaud. On retiendra enfin que, sur les routes, les chantiers se poursuivent également pour sécuriser des carrefours de la D943 (Courçay et Chambourg-sur-Indre par exemple cette année) ou aménager la déviation de l’Île-Bouchard.