Indre-et-Loire

Pour Nouvel An, une soixantaine de conducteurs ivres contrôlés en Indre-et-Loire

Et plusieurs voitures brûlées.

Tout le monde ne débute pas cette nouvelle année 2019 de la meilleure des façons en Indre-et-Loire... Dans la nuit du 31 décembre zu 1er janvier, les nombreux gendarmes mobilisés dans le département ont relevé 59 tests positifs lors de leurs contrôles de conduite en état d'ivresse : 33 de ces alcoolémies étaient délictuelles, avec donc un retrait de permis. Les autres ont été sanctionnées par des contraventions (ces chiffres ne prennent en compte que les contrôles de gendarmerie).

Par ailleurs, les militaires ont intercepté 5 personnes sous l'emprise de stupéfiants et une en défaut de permis de conduire. De plus, 3 personnes ont refusé de se soumettre aux contrôles dont une qui n'a pas présenté de permis.

La sécurité routière devrait rester une des grandes priorités des forces de l'ordre pour 2019 en Touraine après une année noire en 2018 avec 38 tués.

On retiendra par ailleurs, que le passage en 2019 a entraîné quelques incendies de véhicules : une petite dizaine dans l'agglomération tourangelle, deux fois moins qu'un an plus tôt, sachant que des CRS avaient été envoyés en renfort à Joué-lès-Tours après les 15 incendies de véhicules de la nuit de Noël. C'est principalement t-Pierre-des-Corps qui a connu des incidents.

Enfin, ce réveillon a également été revendicatif Place Jean Jaurès à Tours avec une petite cinquantaine de Gilets Jaunes devant la mairie pour faire la fête tout en réclamant une nouvelle politique et la démission d'Emmanuel Macron.