Indre-et-Loire

Un escape game au collège à Monts

Des employés de la NASA sont venus chercher les élèves pour les emmener dans l'espace...

Activité originale à quelques heures des vacances de Noël : vendredi 22 décembre, le collège du Val de l’Indre de Monts a organisé un jeu d’évasion (escape game) pour ses élèves de 4ème... Un événement qui a eu lieu dans la salle polyvalente de l’établissement.

En une phrase, rappelons le concept : résoudre une énigme en un temps limité pour sortir d’une pièce...

« Le projet est né de la volonté de créer un événement fédérateur et amusant » nous explique Célia Magdelaine, qui est prof d’Histoire-géo au collège. Pour le thème, « il se trouve que les professeurs d’Enseignement Intégré de Sciences et Technologie travaillent sur la planète Mars avec les élèves de 6ème et que nous sommes un établissement en démarche de développement durable. Avec Aurélie Aubry qui est prof de maths nous avons donc imaginé un scénario dans lequel la Terre serait vouée à disparaître en raison de la multiplicité des catastrophes naturelles de grande ampleur. Des membres de la NASA viendraient alors chercher des élèves pour les emmener vers une autre planète » poursuit l’enseignante, également inspirée par le buzz autour du spationaute français Thomas Pesquet, récemment parti dans la station spatiale internationale.



Une fois l’idée trouvée, les deux profs assistées de leurs collègues de SVT Christophe Laubie et Emilien Regnault (prof de Technologie) ont travaillé pendant deux mois, le temps de rassembler des documents pour créer un scénario crédible (choix de la planète, du moyen de transport pour s’y rendre, du type d’énergie utilisable « en tenant compte du développement durable »...) mais aussi de créer les énigmes avec Quentin Dassy du site Allo Escape et de tester l’ensemble sur quelques élèves de 3ème qui ont - en prrime - été sommés de garder le secret sur le projet.

Le jour J, les élèves ont été accueillis en salle polyvalente par deux "membres de la NASA" qui leur ont présenté le scénario en vidéo avant de les répartir en groupe de 6 pour débuter leur mission. Ils ont aini dû choisir eux-mêmes leur planète (aidés par un code), déterminer quelle navette ils allaient utiliser et avec quel mode de propulsion elle devait fonctionner. Enfin, à l’aide des derniers indices, ils ont dû choisir leur habitat et leur énergie avant de pouvoir accéder à leur engin spatial...

L’objectif de ce jeu est bien sûr éducatif : « cela permet aux élèves de travailler en équipe, de leur faire partager une expérience commune et ludique en revoyant en 4ème des notions vues les années précédentes, de les sensibiliser au réchauffement climatique  et mobiliser un grand nombre de compétences (pas forcément scolaires) pour résoudre les énigmes » résume Célia Magdelaine. A long terme, elle espère que les enfants de 6ème et 5ème pourront participer à la création des outils de jeu pour leurs camarades de 4ème.