Indre-et-Loire

A Savigné-sur-Lathan, une association contre la privatisation de l’eau

Une réunion publique est prévue fin septembre.

La gestion de l’eau potable va-t-elle être confiée à une société privée à Savigné-sur-Lathan et Hommes ? Ce n’est pas le cas à l’heure où l’on écrit ces lignes mais des habitants de ces deux communes redoutent un changement de mode de gestion.

Afin de peser dans le débat public, ils ont monté une association : Eau Savigne-sur-Lathan – Hommes « pour défendre notre syndicat intercommunal d'adduction d'eau potable SAVIGNE HOMMES et le maintien de la gestion et distribution de l'eau potable en régie publique directe sur nos 2 communes. » nous explique le président, Emmanuel Bouchenard.

« Avec les transferts de compétences aux intercommunalités par la loi NOTRE, il y a le risque pour nous que la gestion et la distribution de l'eau potable soit privatisée, car l'ensemble des autres communes de TOVAL sont en affermage privé dont le Bourgueillois depuis longtemps » poursuit Emmanuel Bouchenard qui a déjà animé un comité d’action et fait signer une pétition revendiquant 900 signatures sur environ 1200 abonnés du syndicat.

« Nous avons constitué une association pour être un interlocuteur juridiquement reconnu pour rencontrer les élus. Nous avons demandé à rencontrer notre députée (Sabinne Thillaye de La République En Marche) et après les élections sénatoriales de septembre nous espérons rencontrer les 3 sénateurs, pour défendre le projet de loi qui permettrait aux communes de conserver les compétences eau et assainissement, modifiant la loi NOTRE. »

L’association organise une réunion publique le 22 septembre 2017 à 19h00 à la salle des fêtes de Savigné-sur-Lathan en présence de membres de l’association Eau Joué-lès-Tours qui se bat pour que la commune abandonne son contrat avec Véolia au profit d’une régie publique (mais pour l’instant c’est sans succès).