Indre-et-Loire

Chômage en Touraine : c'est toujours le yo-yo

29 560 personnes n'ont aucun emploi dans le département.

Une baisse en avril, une hausse en mai puis une baisse en juin : le chômage fait du yo-yo en Indre-et-Loire ces derniers temps. Au final, la tendance est plutôt positive : sur un trimestre, le nombre de demandeurs d'emploi sans aucune activité est en repli de 2,8% dans le département, et il concerne 29 560 personnes inscrites à Pôle Emploi, soit 840 individus de moins en trois mois. Sur le seul mois de juin, ce chiffre baisse d'1,5%, -1,7% sur un an.

Par rapport à la moyenne régionale, le chômage baisse plus vite ce printemps en Touraine mais sur un an la diminution est moins importante qur sur l'ensemble des 6 départements du Centre-Val de Loire (-2,8% sur 12 mois).

Il faut aussi s'intéresser de près aux autres chiffres, ceux qui incluent les chômeurs ayant travaille quelques heures dans le mois... En les incluant, 51 850 personnes sont inscrites à Pôle Emploi en Indre-et-Loire, 400 de plus en 3 mois. Sur un an, la hausse est de 2,5% soit presque 1 300 dossiers de plus, ce qui confirme une précarisation du marché du travail avec plus de petits boulots et moins de postes fixes.

A noter encore dans les statistiques : sur un an en Indre-et-Loire, le chômage des hommes baisse de 3,8% dans la catégorie A (sans aucun emploi) quand il progresse de 0,6% pour les femmes, ce qui fait un écart très important. Le chômage des jeunes hommes de moins de 25 ans est même en baisse de 10,8% (290 personnes). En revanche, le nombre de femmes de plus de 50 ans sans emploi bondit de 3,4% (120 personnes).

Enfin, en Touraine, 23 220 chômeurs sont en recherche d'emploi depuis plus d'un an, +2,8% en 12 mois. Le chômage de longue durée est donc de plus en plus récurrent...