Indre-et-Loire

Les ponts d'Amboise vont changer de visage

Pour faire plus de place aux piétons et aux vélos.

Ça fait partie des projets importants de la mairie d'Amboise dans un avenir proche : le réaménagement des ponts Maréchal Leclerc qui traversent la Loire via l'Île d'Or. Aujourd'hui, les voitures s'y croisent et sur les trottoirs, piétons et vélos se partagent l'espace qui reste.

Ce schéma va bientôt changer car la ville veut faire plus de place aux déplacements doux sur ces ouvrages. Les élus expliquent que plusieurs scénarios ont été envisagés comme un élargissement des ponts via des passerelles (trop cher et pas raccord avec les règles pour les sites classés) ou encore l'élargissement du "tapis" du pont en cassant une partie de l'édifice (mais avec 18 mois de travaux dont 12 de fermeture complète de la route, ce n'était pas envisageable).

A force de réflexions, une solution annexe moins coûteuse et plus facile à entreprendre d'un point de vue technique a été mise au point : côté ouest, les piétons disposeront d'un trottoir d'1m50, au centre l'espace pour les voitures sera réduit à 5m40 et toujours limité à 30km/h et enfin à l'est (côté château), les vélos auront leur voie à double sens de 2m de large avec une signalisation spécifique. Les parapets du pont seront également relevés pour atteindre 1m20, la hauteur réglementaire.

Géré par le chef des services techniques Christophe Stocky, ce dossier entrera dans sa phase opérationelle en 2018 avec la consultation des entreprises. Les travaux dureront 6 à 8 mois pour une mise en service annoncée à l'été 2019.