Indre-et-Loire

Les Shadoks sont arrivés à Azay-le-Rideau

Et ils vont y rester 4 mois.

Est-il utile de présenter Les Shadoks ? Peut-être, car les plus jeunes ne les connaissent pas obligatoirement...

Ces bestioles à tête ronde et longues pattes sont des oiseaux tout droit revenus du monde de la fin des années 60 : leur première apparition sur la télé publique, feu l'ORTF, date de la fameuse 1968. Leur habitude : pomper. Toujours, tout le temps, en continu, même en rêvant. Idée saugrenue sortie tout droit de la tête d'un certain Jacques Rouxel (disparu en 2004) qui crée des épisodes de 2 minutes diffusés à l'antenne à une époque où la télévision est vraiment le média de masse.

C'est donc un dessin animé bien loufoque et provocateur qui prend son envol avec ses personnages bêtes et méchants de nature. Il crée la polémique, et la polémique l'alimente. 50 an après ou presque, une expo déjà présentée à Sète dans l'Hérault attérit à Azay-le-Rideau jusqu'au 29 octobre avec des dessins originaux du créateur des Shadoks. Mais surtout, on peut en profiter pour aller voir ces épisodes mythiques (pour le coup, vous ne pourrez plus dire que vous ne connaissez pas). Les musiques de la série sont aussi à écouter sur place.

L'exposition de 170m² a notamment été montée en collaboration avec l'Institut National de l'Audiovisuel, mémoire de notre histoire télévisuelle, 200 oeuvres sont exposées et 4 saisons d'épisodes présentées. Elle est ouverte du mercredi de dimanche de 10h à 19h Salle d'exposition des Halles à Azay (Place du 11 Novembre). Entrée : 5€, 2€50 pour le tarif réduit et gratuit pour les moins de dix ans.