Indre-et-Loire

Du 8 au 14 juin, 50 permis de conduire confisqués en Indre-et-Loire

Dont une bonne moitié pour excès de vitesse.

Les conducteurs tourangeaux semblent avoir eu la main lourde sur l'accélérateur ces derniers temps. La preuve, du 8 au 14 juin, les gendarmes et policiers en ont surpris 435 en excès de vitesse sur les routes du département, dont 26 qui roulaient plus de 40km/h au-dessus de la vitesse autorisée et qui ont donc perdu leur permis sur le champ.

Au total, sur ces 7 jours, ce sont 550 infractions qui ont été relevées par les forces de l'ordre en Indre-et-Loire, dont 50, soit une sur 11, ayant donné lieu à une suspension de permis. En plus des 26 pour excès de vitesse, 15 concernaient l'alcool, 8 une consommation de stupéfiants et une personne, arrêtée par la police dans l'agglomération de Tours, a perdu son permis avoir après consommé trop d'alcool plus de la drogue.