Indre-et-Loire

En Indre-et-Loire, le chômage fait du yo-yo

Et baisse fortement en septembre.

Fin septembre, 29 780 personnes étaient sans aucun travail en Indre-et-Loire. Après la hausse observée en août, c'est un chiffre en baisse de 2,1%, soit 630 demandeurs d'emploi en moins dans le département. La baisse en catégorie A est d'ailleurs généralisée sur la région (-2% et -1,9% à l'échelle nationale). On notera aussi que le chômage recule sur 3 mois en Touraine (-1,1%) mais reste orienté à la hausse sur un an (+0,5% soit 150 chômeurs de plus que fin septembre 2015 alors que l'on observe une baisse en Centre-Val de Loire et à l'échelle nationale).

Par ailleurs, si l'on ajoute à ces statistiques les demandeurs d'emploi de catégorie B et C (ceux qui ont travaillé un peu dans le mois mais restent inscrits à Pôle Emploi), la baisse se contracte : -0,8% en Indre-et-Loire entre août et septembre, +0,5% sur trois mois et même +2,5% sur un an. Au total, 51 080 personnes sont donc à la recherche d'un travail en Touraine, c'est 1 260 de plus que fin septembre 2015. A noter aussi que cette augmentation est largement supérieure à la moyenne nationale (+1% en un an) mais quasi identique aux chiffres régionaux,

Ce sont les jeunes qui profitent le plus du retour à l'emploi et les plus de 50 ans qui galèrent le plus pour se faire embaucher. Sur un an, en région, le chômage des hommes baisse de 0,9% (en catégorie A) quand celui des femmes augmente de 0,3%. En Centre-Val de Loire, 45,2% des demandeurs d'emploi sont inscrits à Pôle Emploi depuis plus d'un an.