Indre-et-Loire

Après les inondations, catastrophe naturelle reconnue pour 12 communes

Il y a désormais près de 70 communes qui peuvent bénéficier de ce statut.

Communiqué de presse :

Par arrêtés du 16 et 26 septembre 2016, publiés au Journal officiel du 20 octobre 2016, l'état de catastrophe
naturelle est reconnu pour les communes suivantes :

• Boussay (Inondations et coulées de boue du 1er juin au 3 juin 2016)
• Nouans-les-Fontaines (Inondations et coulées de boue du 29 mai au 2 juin 2016)
• Nazelles-Négron (Inondations et coulées de boue du 29 mai au 5 juin 2016)
• Ferrière-sur-Beaulieu (Inondations et coulées de boue du 30 mai 2016)
• Tauxigny (Inondations et coulées de boue du 30 mai au 1er juin 2016)
• Bossay-sur-Claise (Inondations et coulées de boue du 30 mai au 3 juin 2016)
• Sublaines (Inondations et coulées de boue du 31 mai 2016)
• Chanceaux-près-Loches (Inondations et coulées de boue du 31 mai au 1er juin 2016)
• Luzillé (Inondations et coulées de boue du 31 mai au 2 juin 2016)
• Veigné (Inondations et coulées de boue du 31 mai au 3 juin 2016)
• Abilly (Inondations et coulées de boue du 1er juin au 3 juin 2016)
• Chouzé-sur-Loire (Inondations et coulées de boue du 3 juin au 6 juin 2016).

Les personnes concernées ont dix jours à compter de la date de publication de cet arrêté pour déclarer le
sinistre à leur assurance.

Par arrêté du 16 septembre 2016, publié au Journal officiel du 20 octobre 2016, l'état de catastrophe naturelle
n'est pas reconnu pour les communes suivantes :
• Semblançay (Inondations et coulées de boue du 9 février 2016)
• Ports (Inondations et coulées de boue du 27 mai au 2 juin 20