Indre-et-Loire

Festival Cosmopolite à Artannes : des concerts de choix

Gagnez deux pass pour l’événement les 19 et 20 août.

Pour l’instant la météo s’annonce bonne (après la pluie de l’an dernier). La préfecture d’Indre-et-Loire a validé le dispositif de sécurité malgré l’état d’urgence. Le Festival Cosmopolite d’Artannes-sur-Indre se prépare donc dans la sérénité, dans l’optique d’une édition qui devrait marquer les esprits le vendredi 19 août et le samedi 20. Fidèle à des valeurs défendues depuis 20 ans, la dizaine de bénévoles qui s’active toute l’année pour que l’événement perdure (ils sont environ 80 sur site pendant le week-end) mise sur des artistes aux univers variés, à la renommée assurée ou grandissante.

Parmi les têtes d'affiche, retenons d'abord Hubert-Félix Thiéfaine et ses chansons aux textes toujours aussi travaillés. Il viendra présenter son 17ème album à Artannes le samedi après un passage à Tours il y a déjà quelques mois.

La veille, on attend des noms au moins aussi plaisants et qui ont, pour certains, pas mal d’heures de vol au compteur comme Mass Hysteria qui nous annonce la sortie d’un album baptisé Matière Noire pour le 23 octobre ou les poitevins de Jabberwocky qui manient à merveille l’art du live et ne cessent d’attiser la curiosité.

Autre phénomène en pleine ascension : Minuit. Ils sont 5, dont deux « enfants de » (Simone Ringer et Raoul Chichin, descendants des Rita Mitsouko) « mais quand on colle les affiche, pas mal de gens ne savent pas qui ils sont » explique Lucie qui s’occupe de la communication du Festival. C’est donc bien pour leur son et leur fougue qu’on les découvre et qu’on les aime souvent très vite. Leur son mélange pop, rock et funk avec énergie. Une vision moderne déjà encensée par la critique en attendant un premier EP à la rentrée.

Pour le samedi, le programmateur de Cosmopolite, Michel Kubiaczyk, a aussi été chercher Ina-Ich, artiste française originaire du Vietnam qui passe du piano à la guitare presque en un clin d’œil pour un concert qui croise rythmes et cultures. The Mitchi Bitchi Bar promet une ambiance digne de l’Amérique des années 30. Et puis, chaque soir, un groupe d’ici posera pour la première fois ses pattes sur le sol de Cosmopolite : Boys in Lilies le 19, Sapiens Sapiens le 20. Et à côté, il y aura un village d’associations (L241, la Radio RAJ et le Centre LGBT de Touraine) ou La Charcuterie Musicale.

3 à 4 000 personnes sont attendues chaque soir sur un site décoré avec soin : « on est très branché déco, on va faire beaucoup de constructions en bois » poursuit Lucie Châtenet. Côté cuisine, c’est du maison « avec burgers ou nouilles chinoises. » Et pour la deuxième année, des bus gratuits pour les festivaliers feront l’aller-retour entre Tours et Artannes. Un partenariat important avec le département dans un contexte où les subventions sont difficiles à obtenir. Mais le Festival Cosmopolite sait comment y pallier en partie en organisant, tout au long de l’année, des lotos pour maintenir sa trésorerie au sec et proposer des pass à des tarifs très accessibles : 25€ les deux jours en prévente, 30€ sur place. A partir de 15€ la journée (il existe aussi des tarifs réduits, les infos sur www.festival-cosmopolite.com).

Olivier COLLET

Pour gagner votre pass pour le Festival Cosmopolite du 19 et 20 août à Artannes-sur-Indre, envoyez un mail à contact@info-tours.fr avant dimanche 14 août à 18h en mentionnant votre prénom, votre nom et vos coordonnées complètes (adresse, mail, téléphone). Les gagnants recevront directement leur pass par mail en début de semaine prochaine.