Indre-et-Loire

35 permis confisqués sur les routes d'Indre-et-Loire

Dont 7 à cause des stupéfiants.

Du 16 au 22 juin lors de leurs contrôles sur les routes d'Indre-et-Loire, policiers et gendarmes ont relevé 241 infractions de la part de conducteurs, 188 en zone police (agglo de Tours) et 53 sur le reste du département par les gendarmes. C'est cependant ces derniers qui ont constaté les délits routiers les plus graves car sur 35 rétentions de permis, 29 ont été décidées par les militaires.

Dans le détail, 84 excès de vitesse ont été constatés dont 17 de plus de 40km/h (retrait de permis immédiat), il y a eu 38 infractions liées à l'alcool dont 11 donnant lieu à une confiscation du permis et 7 personnes ont été surprises après avoir consommé des stupéfiants et ont également eu interdiction de reprendre leur route.