Indre-et-Loire

Un réseau de cambrioleurs démantelé en Indre-et-Loire

Une enquête menée par policiers et gendarmes.

Dans un communiqué publié ce mercredi, les gendarmes d'Indre-et-Loire ont indiqué avoir mis un terme "aux agissements d'un groupe de cambrioleurs originaires des pays de l'est" et ce en collaboration avec la police tourangelle.

Ils expliquent que les fais de vols pour lesquels ils sont accusés ont été recensés sur l'ensemble du département, "notamment dans des résidences principales" et en particulier sur Amboise, Chinon et Loches (avec effraction).

Les militaires poursuivent : "Mercredi 13 avril à 06h une opération conjointe menée dans l'agglomération de Tours a permis d'interpeller cinq personnes. Les perquisitions  effectuées par les enquêteurs ont débouché sur la découverte de nombreux objets provenant de ces effractions (bijoux, téléphones portables, multimédia, outillages). Trois véhicules ont également été saisis.

Placés en garde à vue dans les locaux du groupement de gendarmerie et au commissariat de police, leur implication dans une vingtaine de cambriolages a pu être démontrée. Si deux personnes ont été remises en liberté, un homme a été placé en centre de rétention pour une reconduite à la frontière et deux autres sont poursuivis par la justice, l'auteur principal étant incarcéré à la maison d'arrêt de Tours. Le jugement de ce dossier  interviendra dans quelques semaines."

L'enquête est toujours en cours car les suspects pourraient avoir encore participé à d'autres vols.