Indre-et-Loire

Priorité au divertissement dans les monuments tourangeaux

La saison touristique commence, voici ce qui vous attend de Chinon à Candé en passant par La Riche...

Le Conseil Départemental d'Indre-et-Loire dispose de 8 monuments (Forteresse Royale de Chinon, Cité Royale de Loches, Musée Balzac, Prieuré St Cosme, Château de Candé...) et leur fréquentation a tendance à stagner (entre 350 000 et 400 000 visiteurs), sauf à Chinon où elle a bien progressé : +6% en 2015 avec 140 000 entrées. Alors pour redynamiser ses sites, attirer les touristes mais aussi les Tourangeaux, la direction du tourisme mise sur le divertissement, l'interactivité et l'insolite : "la Forteresse de Chinon a été le premier monument de France à accueillir un Escape Game (jeu consistant à résoudre des énigmes pour sortir d'une pièce, ndlr)" explique Sophie Coulon, à la tête du service culture et tourisme.

"Nous refusons la facilité et nous préparons des projets ambitieux, il faut que nos monuments jouent dans la cour des grands" annonce-t-elle également au moment de lancer la saison 2016 alors que les vacances de Pâques viennent tout juste de débuter. Car malgré leurs atouts, les sites départementaux ont du mal à rivaliser avec les mastodontes privés : Château de Chenonceaux, d'Amboise ou d'Ussé pour ne citer qu'eux, et même celui d'Azay-le-Rideau (public, lui). Alors le pari, c'est de proposer des expériences toujours plus originales et régulièrement mises à jour pour les visiteurs: "avec une exigence sur l'authenticité historique mais un parcours qui ne soit pas uniquement didadctique."

Outre son Escape Game, Chinon va par exemple consacrer son année 2016 à la vie quotidienne des reines : on va pouvoir rentrer dans leur intimité du 30 avril au 15 octobre. Une exposition sera également consacrée à leurs robes à partir de reconstitutions en grand format, jusqu'à 3m de haut. A loches, les chevaliers vont s'emparer de la Cité Royale dès le mois de mai (lire par ailleurs) et au Musée de la Préhistoire du Grand-Pressigny on plongera dans le quotidien des premiers êtres humains tandis que le Domaine de Candé prépare un grand bal pour l'été le 23 juillet et un marché gourmand aux frontières agrandies le 23 octobre : désormais, on y trouvera pas seulement les produits de Touraine mais ceux de l'ensemble du Val de Loire.

Du côté de Saché (Musée Balzac) se prépare une exposition en partenariat avec le Mobilier National, au Musée Rabelais, dès ce dimanche 9 avril, on testera les visites à déguster (guidées et suivies d'une dégustation des vins du Clos de la Devinière) tandis que le programme annoncé par Vincent Guidot du Prieuré St Cosme de La Riche (demeure de Ronsard) est particulièrement intriguant...

Rouvert l'an dernier, le site des bords de Loire a du succès auprès des Tourangeaux qui apprécient de pouvoir s'y balader de manière interactive. Cette année, ils pourront également découvrir des oeuvres d'art en trompe l'oeil de l'artiste-photographe-plasticien français Georges Rousse (qui expose actuellement à Las Vegas) puis quand l'été approchera, il y aura des spectacles de danse au lever et au coucher du Soleil (oui, l'un d'eux aura lieu à 5h30 du matin) pour profiter de ce lieu d'une manière unique...

O.C.

Photo : Forteresse de Chinon