Economie / Emploi

[La question conso] Les marges des commerçants

Les explications de l'UFC Que Choisir d'Indre-et-Loire.

Il y a quelques jours, on a beaucoup parlé de l'augmentation de centaines de produits de grandes marques nationales consécxutivement à l'entrée en vigueur de la Loi Alimentation. Ce qui a amené cette question dans notre boîte mail : « Existe-t-il un moyen de connaître la marge du commerçant qui nous vend un produit ? ». On a soumis l'interrogation à l'UFC Que Choisir d'Indre-et-Loire...

Et comme d'habitude, si vous avez une question à poser sur la consommation, écrivez-nous avec "Que Choisir" en objet du mail : contact@info-tours.fr. Nous vous répondrons chaque jeudi.

 

 

Explications de l'association de consommateurs :

La marge commerciale est le rapport entre le prix d’achat des marchandises et leur prix de vente. Les taux de marge sont variables selon les secteurs et les magasins. Ces taux sont minimes sur les produits d’appel mais d’autres peuvent atteindre ou dépasser les 50%.
Pour les marges les plus basses, on peut citer les carburants vendus dans les grandes surfaces et parmi les plus hautes les produits alimentaires. Il est évident que le volume des ventes du commerçant a un impact sur le taux de marge pratiqué, un volume important permet de baisser ce taux.

Le consommateur ne peut connaitre précisément la marge du commerçant mais il peut la juger à travers le prix de vente. Il est évident que le vendeur ayant des marges commerciales démesurées verra les consommateurs aller vers des concurrents moins chers.

Pour le consommateur, seul le prix de vente compte. Notre économie fonctionne sur la base du principe de liberté des prix. Un même produit à des prix différents, cela peut apparaître anormal, surtout si l’écart de prix est important. Eh bien, non, cette situation est normale. Pourquoi ? La réponse sur le site de l'UFC Que Choisir 37.