Culture

La dernière des Ilots Electroniques au Temps Machine

Initialement prévus au parc de la Rabière, la dernière de la saison des Ilots Electroniques se tiendra au Temps Machine

Une annulation en mai, une édition sous la pluie au Parc de La Rabière, un déménagement en dernière minute suite à la fermeture de l'Ile Simon..., l'année 2017 est décidément compliquée pour Les Ilots Electroniques. Depuis le mois de mai, chaque édition a ainsi été perturbée et ce sera aussi le cas pour la dernière de la saison dimanche 10 septembre. 

Les organisateurs ont en effet annoncé sur leur page Facebook aujourd'hui que pour cause de risques de pluie, ce n'est finalement pas au parc de La Rabière que l'édition de dimanche se tiendra mais quelques centaines de mètres plus loin, à l'abri au Temps Machine.

Si les Ilots seront donc au sec (et se termineront à 21h au lieu de 20h initialement) en revanche la jauge est limitée à 600 places seulement (au-delà ce sera une entrée pour une sortie). Autant dire qu'il risque d'y avoir des déçus, le rendez-vous électro des dimanches tourangeaux ayant l'habitude d'attirer plusieurs milliers de personnes à chaque édition.

De plus, en raison des difficultés rencontrées cette saison et leur incidence sur les finances de l'association, l'entrée ne sera pas gratuite mais se fera sur prix libre.

Pour cette dernière les Ilots ont prévu un gros line-up avec au programme le Tourangeau Rubin Steiner (en DJ Set), mais aussi l'une des stars de la techno française, le Nancéen Arnaud Rebotini (déjà passé par Le Temps Machine l'an passé pour les 30 ans de Radio Béton), le globe-trotteur Pablo Valentino ou encore Zebr et Aleatori.

Toutes les infos utiles sur la page Facebook de l'événement