Centre-Val de Loire

L'ancienne Miss Centre-Val de Loire publie ses photos dénudées

4 clichés qui lui ont coûté son écharpe.

Nous avons publié il y a 24h un article dans lequel nous expliquions en détail ce qui avait valu à Margaux Legrand-Guérineau la perte de son titre de Miss Centre-Val de Loire : l'envoi de clichés d'elle dénudée au comité Miss France. Comme c'est interdit par le règlement, elle a été destituée et remplacée par sa première dauphine Cassandre Joris.

La jeune femme originaire de Joué-lès-Tours espère aujourd'hui que sa mésaventure pourra aider à faire évoluer un certain regard de la société. Elle a choisi de publier sur sa page Facebook 4 photos où elle apparait en effet sans vêtements... ou presque. Aucune vulgarité, il s'agit d'images qui ne dévoilent pas toute son intimité, à peine plus que si elle était en maillot de bain. Et surtout les poses sont sobres, contrairement à certaines photos (y compris de Tourangelles) avec plus de vêtements mais beaucoup moins de classe.

Margaux Legrand-Guérineau a aussi choisi d'accompagner les clichés d'une tribune que nous reproduisons :

"Après ma décision de dire la vérité aux médias, j'ai pu remarquer avec une agréable surprise que beaucoup de monde me soutenait. En revanche, j'ai aussi pu lire pas mal de messages irrespectueux, je cite : « pute » , ou encore « la France ne va pas envoyer une chaudasse pour représenter sa culture ». Je dois avouer que ces messages sont très blessants. Et aussi inappropriés.

S'il y a trois ans et demi j'avais su que je serai élue miss Centre, bien sûr que je n'aurai pas fait ces photos. Mais à cette époque là, j'avais une toute autre ambition, je voulais me constituer un book pour faire du mannequinat et des amis photographes m'ont aidé à le faire. Je ne regrette pas pour autant d'avoir fait ces photos, seulement le fait qu'une personne se soit amusée à les envoyer à Sylvie Tellier !

Il est grand temps que les mentalités changent... Beaucoup de femmes maintenant s'assument nues, elles ont confiance en elles et montrent que le corps de la femme est ce qu'il y a de plus beau. Tout cela doit évoluer. Ces photos montrent que je suis épanouie dans mon corps et il n'y a aucun mal à cela. Il ne faut surtout pas assimiler la nudité à de l'érotisme ou encore de la vulgarité, mais plutôt à de la liberté : de plus on peut être beaucoup plus vulgaire habillé que nu. Puis faut-il rappeler que le topless avait, il n'y a pas si longtemps que ça, une portée symbolique ? Je ne lirai pas tous les commentaires car je suis sûre qu'il y aura encore des personnes assez bêtes pour tenir des propos insultants. Je ne sais pas quelles photos ont été envoyées. Mais j'assume ce que j'ai fais et surtout ce que je SUIS !"