Autour de Tours

Démissions au Conseil Municipal : La Membrolle va revoter

La crise qui agite le Conseil Municipal de La Membrolle-sur-Choisille conduit à de nouvelles élections

L'issue était attendue depuis plusieurs semaines, les habitants de La Membrolle-sur-Choisille vont être convoqués aux urnes dans les prochaines semaines pour élire un nouveau Conseil Municipal et un nouveau maire. La conséquence à une crise interne au sein du Conseil Municipal actuel et une cascade de démissions sur fond de tensions avec le maire Sébastien Marais.

Des démissions qui se sont poursuivies la semaine dernière avec la démission de trois conseillers d'opposition, ce qui fait de facto tomber le conseil municipal. En effet, les 2/3 des conseillers étant démissionnaires (et non remplacés), la loi oblige à de nouvelles élections. Celle-ci devront se tenir dans un délai de 3 mois. 

Autre incertitude, cette nouvelle élection pourrait entraîner dans son sillon des modifications à Tours Métropole, avec l'entrée en vigueur des nouvelles dispositions liées à la loi Valls de mars 2015, sur les territoires, amenant l'intercommunalité à 82 conseillers dont 38 pour la seule ville de Tours, ce qui était initialement prévu en 2020. Un doute subsiste néanmoins sur ce point et la Métropole s'est tournée vers les services de l'Etat et notamment le pôle juridique du ministère de l’Intérieur pour savoir si la loi entraînant la modification de la représentation des communes s'appliquerait dès lors ou non...